La CGEM tiendra un conseil d’administration : Les plans d’action des commissions validés lundi prochain

La CGEM tiendra un conseil d’administration : Les plans d’action des commissions validés lundi prochain

Nomination des vice-présidents des commissions et validation de leurs plans d’action sont les deux principaux points qui seront abordés lors du prochain conseil d’administration de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Cette réunion, prévue lundi 24 septembre, marquera la rentrée de la confédération sous la présidence de Salaheddine Mezouar. En juillet dernier, le conseil d’administration de la confédération a voté la mise en place de 23 commissions thématiques permanentes et procédé à la constitution de son bureau. Au total, 7 vice-présidents ont été nommés par le conseil. Il s’agit de Dounia Taarji, Hakim Abdelmoumen, Khalid Benjelloun, Tarafa Marouane, Ahmed Rahhou, Mohamed Talal et Mehdi Tazi qui joueront un rôle opérationnel et seront chargés du suivi des axes du mandat.

Salaheddine Mezouar, qui a succédé en mai dernier à Miriem Bensalah Chaqroun, a choisi de baptiser son mandat «Elan pour tous». L’ambition étant de rétablir la confiance et remettre en marche l’investissement privé. Ceci passe par l’amélioration du climat des affaires pour les entreprises et le renforcement de leur santé financière. Des points prioritaires auxquels s’attellera l’équipe Mezouar dès les premiers mois de ce mandat.  Le programme établi par le nouveau président de la CGEM porte sur un soutien volontariste à la PME et TPE, le renforcement de l’attractivité des territoires ainsi que la création de nouveaux relais de croissance.

Dans le pipe, l’instauration d’un fonds de garantie spécifique au financement du besoin au fonds de roulement des PME et TPE. Ce fonds s’accompagnera de la mise en œuvre réelle de la nouvelle loi sur les délais de paiement, et notamment le texte y afférent relatif aux délais sectoriels. Parmi les actions à engager figure également l’exonération de la TVA sur les biens d’équipement que ce soit dans le cadre d’une opération de primo-investissement ou d’une extension.

Le 20 septembre 2018                               

Source web par: Aujourd’hui Le Maroc

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le patronat propose son contrat social

Le patronat propose son contrat social

L’Etat doit s’occuper des politiques sociales, de l’enseignement, la santé et la législation du travail. L’entreprise se charge du dialogue social, de...

Maroc-Belgique. Des accords à la pelle

Maroc-Belgique. Des accords à la pelle

Plus d’une vingtaine de contrats et d’accords de coopération, ciblant plusieurs secteurs, ont été signés à Casablanca entre les représentants de la mi...

CGEM : Une candidature rejetée

CGEM : Une candidature rejetée

La Commission de validation des candidatures pour la présidence de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) s’est réunie aujourd’hui....