Le Polisario veut taxer le maraîcher français Idyl implanté à Dakhla

Le Polisario veut taxer le maraîcher français Idyl implanté à Dakhla

Après la plainte déposée à Paris contre les sardines Connétable, Gilles Devers, l’avocat du Front Polisario semble décidé à mettre à exécution la menace proférée contre de grands groupes agricoles étrangers et marocains implantés au Sahara Occidental qui écoulent leurs produits en Europe. Premier visé, celui de Pierrick Puech, déjà poursuivi dès 2014 et contre lequel il compte imposer une sorte d’impôt révolutionnaire

Le 21 septembre 2018                                  

Source web par: ledesk                 

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le FIFM rend hommage à Robert De Niro

Le FIFM rend hommage à Robert De Niro

Robert De Niro sera présent au Festival international du film de Marrakech (FIFM). L’acteur de légende vient de confirmer sa présence à la 17ème édition...

Argane : Le Canada appuie la filière

Argane : Le Canada appuie la filière

La filière arganière bénéficie du soutien du Canada. Le pays nord-américain souhaite, à travers sa contribution, renforcer l’autonomisation économique ...