Des instructions aux walis pour accélérer la réalisation des projets initiés par le Roi

Des instructions aux walis pour accélérer la réalisation des projets initiés par le Roi

Des entreprises travaillent jour et nuit pour livrer, dans les délais, les projets dont ils ont la charge. C’est notamment le cas à Casablanca où les chantiers ne s’arrêtent plus, même pendant la nuit, le but étant de finaliser des projets initiés en 2016 avec, initialement, des délais de réalisation ne dépassant pas les 18 mois. Cette activité incessante concerne aussi bien les entreprises publiques que privées, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition du jeudi 4 octobre.

La raison de ce dynamisme est à trouver, explique le journal, dans les rapports des inspections générales des ministères de l’Intérieur et des Finances. En effet, précise Al Massae, les deux inspections générales ont procédé à une enquête exhaustive sur le niveau d’avancement de tous les projets lancés dans la région de Casablanca-Settat, principalement ceux initiés dans la Métropole, à l'exemple du projet de la Marina, très en retard par rapport aux délais.

Après avoir pris connaissance des conclusions de ces deux enquêtes, le ministère de l’intérieur a donné ses instructions aux walis et gouverneurs, non seulement à Casablanca mais également à travers le pays, pour les enjoindre à suivre de très près la réalisation de tous les projets initiés par le roi. Le ministère presse les responsables de l’autorité locale de se montrer impartiaux, quel que soit le statut du promoteur en charge de ces projets. Ils sont ainsi tenus de dresser un état des lieux des projets concernés et d'inventorier tous les problèmes qui tardent à être réalisés dans les temps, pour mieux les appréhender et les résoudre.

Pour leur part, les inspections générales de l’Intérieur et des Finances assureront la coordination entre les différents intervenants dans ces projets pour, justement, réduire les délais. Ils dresseront des rapports réguliers sur l’avancement des travaux.

D’après le quotidien, les projets concernés par ces décisions se trouvent surtout dans la capitale économique. Certains ont été lancés dans le cadre du programme de mise à niveau urbain de la ville, programme qui porte sur la période 2015-2020. Parmi ces projets, certains chantiers ont largement dépassé le délai de réalisation de 18 mois annoncé initialement.

Le 03 octobre 2018

Source web par: le360

Les tags en relation

 

Les articles en relation