Emploi: ce que veulent les jeunes diplômés

Emploi: ce que veulent les jeunes diplômés

Quelles sont les attentes des jeunes marocains en matière d’emploi? Des éléments de réponse à cette question ont été révélés dans une récente étude intitulée «Les métiers de demain au Maroc» et réalisée par l’Emlyon Business School de Casablanca et Viavoice. Il s’agit d’une enquête menée auprès de 400 jeunes diplômés et de 200 dirigeants d’entreprise, précise Les Inspirations Eco dans sa publication de ce mardi 16 octobre.

Premier enseignement de cette enquête: on apprend que la plupart des jeunes diplômés souhaitent travailler pour des entreprises multinationales basées au Maroc (41%) ou pour des entreprises marocaines de grande taille (38%). En tête des entreprises les plus prisées par les jeunes figure l’OCP, avec 44% des sondés. La Royal Air Maroc (RAM) se place en 2ème position (26%), suivie de l’ONCF (21%). Autre point important: les jeunes diplômés souhaitent travailler dans des entreprises respectueuses du bien-être des salariés et de l’environnement. L’étude nous apprend aussi qu’un jeune sur quatre souhaite mener sa carrière à l’international après l’obtention de son diplôme. Et c’est l’Europe qui prend la première place sur la liste des destinations les plus prisées. Elle est suivie des Etats-Unis et du Canada puis, dans une moindre proportion, de l’Asie.

L’enquête révèle aussi que les jeunes ont un fort penchant pour l’entrepreneuriat. Ainsi, près de 9 jeunes diplômés sur 10 affirment vouloir créer leur propre entreprise, souligne Les Inspirations Eco. Les secteurs qui attirent le plus ces jeunes sont le marketing, la technologie et les activités commerciales. Leur motivation? Une bonne rémunération et un environnement de travail stable.

Le 15/10/2018

Source web par: le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Réseaux sociaux: Addicts les Marocains!

Réseaux sociaux: Addicts les Marocains!

98,4% des internautes marocains âgés entre 15 et 24 ans participent aux réseaux sociaux. La fréquentation des réseaux sociaux est quotidienne pour 8 person...