Maroc-Chine: accord de principe pour la création d'une ceinture verte agricole dans l'Oriental

Maroc-Chine: accord de principe pour la création d'une ceinture verte agricole dans l'Oriental

Le projet consiste en une ceinture verte agricole abritant des cultures adaptées aux zones semi-arides. Il devrait créer plus de 12.000 emplois, un chiffre qui devrait être porté à 20.000 emplois après 5 ans.

Le Conseil de la région de l’Oriental et le groupe chinois Elion Ressources, spécialisé dans les secteurs de l’agriculture et des mines, se sont mis d’accord pour le lancement d’un projet de création d’une ceinture verte agricole dans la région.

Un accord de principe relatif à ce projet a été signé récemment à Oujda par le président du Conseil, Abdenbi Bioui, et le président du groupe Elion Ressources, Wang Wenbiao.

Le groupe chinois a proposé d’aménager une ceinture verte de 250 km de long abritant plusieurs types de cultures et d’arboricultures. Une équipe technique, composée de plusieurs experts, notamment de la wilaya de l’Oriental, de la Direction régionale de l’agriculture et du Centre régional d’investissement, sillonnera des zones des provinces de Jerada et de Figuig pour étudier les terrains et procéder à l’analyse des sols, en collaboration avec les experts chinois, le but étant de mettre ce projet sur les rails courant 2019.

La réalisation de ce projet permettra de créer plus de 12.000 emplois, un chiffre qui devrait être porté à 20.000 emplois après 5 ans, affirme le président du Conseil.

Une réunion avec les ministères de l'Intérieur et de l'Agriculture sera programmée, dans un mois, pour finaliser l'accord.

Dans un communiqué publié à l'issue de cette rencontre, le Conseil de la région de l’Oriental rappelle avoir mis en place un cahier de charges consacré à la "promotion des investissements, portant plusieurs mesures d’encouragement, notamment le soutien financier et l’accompagnement des porteurs de projets d’investissement, entre autres à travers le soutien à l’acquisition du foncier et des primes pour l’emploi, à condition de réunir les critères nécessaires et respecter les règles préalables pour bénéficier de l’appui du Conseil régional".

Le 15 octobre 2018

Source Web : Médias 24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Chine: épier, noter, punir

Chine: épier, noter, punir

Des passagers dans une gare de Pékin, le 1er février 2016. Dans un nombre croissant de villes chinoises, les citoyens sont notés en fonction de leur compo...