Le Maroc continuera de subventionner le gaz, le sucre et la farine

Le Maroc continuera de subventionner le gaz, le sucre et la farine

Pas de réforme en vue pour les subventions du gaz, de la farine et du sucre, a affirmé le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchaâboun, qui annonce le maintien des aides aux trois produits.

« Pour le moment, on ne peut pas entamer le chantier de la restructuration tant qu’on n’a pas encore les préalables de la réforme, à savoir un registre social unique (RSU) qui permettra au gouvernement de cibler en matière d’aide sociale », a fait savoir Benchaâboun, ajoutant que le ministère de l’Intérieur planche actuellement sur cette question en vue de la mise en place du RSU dès fin 2019 pour pouvoir ensuite asseoir un système de compensation ciblé.

Par ailleurs, la charge de la compensation devra se situer en 2018 à 17,65 milliards de dirhams (MMDH), alors que le gouvernement tablait sur un peu moins de 13 milliards de dirhams dans la Loi de finances 2018.

Pour l’année prochaine, il est prévu de subventionner ces produits à hauteur de 18 milliards de dirhams dans l’hypothèse d’un cours moyen du gaz butane de 560 dollars la tonne.

Le 24 octobre 2018

Source web par: bladi

Les tags en relation

 

Les articles en relation