1,8 million de palmiers à nettoyer les trois prochaines années Les détails de la convention signée en marge du Sidattes



Le ministère de l’Agriculture va débloquer 150 millions de dirhams pour l’entretien des palmeraies. Une convention de partenariat a été signée le 25 octobre, en marge de la neuvième édition du Salon international des dattes du Maroc (Sidattes) qui s'achève ce dimanche 28 octobre à Erfoud (www.lematin.ma). L’objet de la convention, dont «Le Matin» détient copie, est l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan d’action portant sur le nettoyage des touffes du palmier dattier dans les palmeraies traditionnelles et la promotion de l’emploi, s’inscrivant dans le cadre de l’agriculture solidaire ou le pilier II du Plan Maroc vert. La mise en œuvre reposera sur la création de coopératives de service, privilégiant les jeunes entrepreneurs en leur apportant assistance et conseil. 500 à 1.000 jeunes sont concernés par ce projet pour les 3 prochaines années.

Ce programme concerne les provinces de Figuig, Errachidia, Zagora, Tinghir, Ouarzazate, Tata, Guelmim et Assa-Zag. Le nombre de touffes à nettoyer est de 1,8 million, dont 1,35 million dans la région Drâa-Tafilalet, 270.000 à Souss-Massa, 144.000 à Guelmim-Oued Noun et 36.000 dans l’Oriental. Le budget pour la réalisation de ce programme proviendra du ministère de l’Agriculture à hauteur de 150 millions de dirhams, soit un coût unitaire de près de 83,3 dirhams par touffe. Près de 136,5 millions de ce budget seront destinés à la prise en charge des travaux de nettoyage des touffes, de sevrage des rejets et de dégagement des débris. Le reste sera consacré à l’assistance technique, le conseil, l’encadrement et la formation prévus pour l’accompagnement de ce programme.

Les signataires de la convention sont les représentants des Chambres régionales d’agriculture et les Directions régionales d’agriculture de l’Oriental, de Drâa-Tafilalet, de Souss-Massa et de Guelmim-Oued Noun, ainsi que la Direction de développement des filières de production, l’Agence nationale de développement des zones oasiennes et de l’arganier, l’Agence pour le développement agricole et l’Office national du conseil agricole.

DNES à Erfoud - Mohamed Amine Hafidi

cdcc

Le 26 octobre 2018

Source web par: le matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Sahara marocain: Trump hausse le ton

Sahara marocain: Trump hausse le ton

L’administration Trump n’est pas satisfaite du travail de la Minurso. Selon Al Massae, un haut responsable américain a accusé la mission en présence de m...

Le FIFM rend hommage à Robert De Niro

Le FIFM rend hommage à Robert De Niro

Robert De Niro sera présent au Festival international du film de Marrakech (FIFM). L’acteur de légende vient de confirmer sa présence à la 17ème édition...

Pourquoi les Marocains épargnent peu

Pourquoi les Marocains épargnent peu

Importance de nouveaux produits pour canaliser l’épargne pour le financement de l’économie Les intervenants lors de cette conférence (Abdellatif Zaghn...