BCD Travel: pas de politique voyages sans nouvelles technologies

BCD Travel: pas de politique voyages sans nouvelles technologies

Comment mettre à profit les nouvelles technologies pour la politique voyages de l'entreprise, c'est le sujet du dernier rapport de BCD Travel. L'objectif : améliorer l'adoption de la "Travel Policy" en favorisant la sécurité et... les économies.

"Il est temps d’implémenter les nouvelles technologies et de remplacer le modèle actuel de la politique voyage, à la fois statique et prédéfini, par un moteur de gestion du comportement véritablement dynamique, intuitif et personnalisé." Telle est la conclusion du nouveau rapport, Emerging technology and travel management: Policy, publié par BCD Travel.

Ce rapport sur la politique voyage, le deuxième sur six de la série Inform de BCD Travel, vise à aider les Travel Managers à tirer parti des technologies nouvelles et émergentes pour améliorer leurs programmes de voyage d’affaires. Chaque rapport de cette série traite des facettes du secteur du voyage d’affaires destinées à être transformées tour à tour par le machine learning, la blockchain, la robotique et les chatbots, la réalité virtuelle et augmentée, et l’Internet des objets.

Le rapport Policy explique comment mettre à profit ces technologies pour instaurer une politique voyage qui guide le voyageur vers les options approuvées, tout en favorisant les économies, la sécurité, la qualité du service, l’harmonisation et le bien-être du voyageur. Le document oppose la vision actuelle de la politique voyage à sa vision future axée sur la technologie. Il explore, en outre, les défis associés à l’utilisation des nouvelles technologies, tels que la conformité au Règlement général sur la protection des données (RGPD) mis en place par l’Union Européenne.

Le 30 octobre 2018

Source web par: deplacementspros

Les tags en relation

 

Les articles en relation