La Communauté Juive Marocaine constitue des "branches actives et dynamiques" dans plusieurs pays d'accueil (Serge Berdugo)

La Communauté Juive Marocaine constitue des

La Communauté Juive Marocaine constitue "des branches actives et dynamiques dans plusieurs pays d'accueil où elle a contribué à redynamiser des Communautés", a souligné, mercredi à Marrakech, le Secrétaire général du Conseil des Communautés Israélites du Maroc (CCIM), M. Serge Berdugo.

"Ce qui continue de distinguer ces Communautés des autres communautés juives, ce sont leurs racines marocaines, leurs coutumes spécifiques, leurs langues, et leurs cultures, leurs savoirs et leurs mémoires", a-t-il ajouté à l'ouverture de la Rencontre sur le "Judaïsme marocain : pour une marocanité en partage", un événement placé sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI.

"Partout ces identités en reconstruction perpétuent un système de valeurs puisé dans la civilisation marocaine et dans ses traditions propres et contribuent par leur savoir à leur nouveau pays, au Judaïsme mondial et au monde", a-t-il affirmé.

Saluant l'heureuse initiative du Conseil de la Communauté Marocaine à l'Etranger (CCME) pour l'organisation de ce colloque, en parfaite harmonie avec la mission et les objectifs du CCIM, M. Berdugo a relevé que "nous envisagions depuis longtemps, une réunion des forces vives du Judaïsme marocain de l'ensemble du monde pour transmettre, partager, raffermir et mieux faire connaître les avancées du Judaïsme sur la terre qu'il a vu naître".

"Nous avons donc pris naturellement la décision d'allier nos forces et au service d'une même cause : la préservation de notre patrimoine culturel et cultuel et le raffermissement des liens affectifs qui lient les Juifs du Maroc à leurs pays", a-t-il indiqué.

Après avoir donné un aperçu exhaustif sur le Judaïsme marocain, chiffres à l'appui, M. Berdugo a rappelé que les Juifs Marocains qui ont choisi de rester dans le Royaume ont "opté pour une intégration engagée et responsable dans la société marocaine à laquelle nous appartenons depuis des lustres".

"Notre ligne éthique et politique peut se résumer en deux principes: être des citoyens marocains loyaux et fidèles, et ne faire aucun compromis sur notre identité juive".

"A cet égard, est-il besoin de rappeler que cette Identité juive non seulement n'était pas mise en cause par nos concitoyens musulmans, mais que depuis, elle est devenue partie intégrante de l'identité marocaine", a-t-il expliqué, rappelant que le Préambule de la Constitution a "gravé dans le marbre les racines hébraïques de la Nation marocaine".

"Nos lignes d'actions se définissaient autour de trois grands axes: des actions destinées à retisser les liens avec les communautés juives marocaines de la diaspora, des initiatives pour favoriser les chemins du dialogue et de la paix, et des actions en direction de notre communauté elle-même et du Patrimoine juif marocain", a-t-il expliqué.

M. Berdugo a, en outre, mis en exergue la Haute Sollicitude et l'attachement de SM le Roi Mohammed VI, Commandeur des Croyants, aux Juifs marocains, tout en rappelant que Son Auguste Grand Père, feu SM Mohammed V "avait pris, face à la barbarie nazie, la défense et la protection de Ses sujets Juifs et leur a épargné la Shoah".

Il a également mis l'accent sur le rôle majeur joué par feu SM Hassan II dans le conflit israélo-palestinien en favorisant la réconciliation et en oeuvrant plusieurs décennies durant pour le dialogue pour la paix et la reconnaissance mutuelle afin que vivent côte à côte et en paix deux Etats.

M. Berdugo a saisi cette occasion pour passer en revue les différentes actions menées ou en cours pour la préservation du Patrimoine juif marocain, soulignant dans ce sens la nécessite d'obtenir des Juifs marocains l'apport et la contribution pour atteindre "la masse critique qui nous permette de mener à bien et de pérenniser nos actions et nos projets".

"Je me tourne vers vous pour demander solennellement de nous prêter main forte dans tous les domaines intellectuels, recherches, financements, études, pour mener à bien notre tâche sacrée de préservation de notre patrimoine commun", a-t-il lancé.

"Par delà sa réduction numérique, ma Communauté reste une composante essentielle du Maroc", s'est-il félicité, notant que le Royaume est "résolument engagé dans le chemin de la modernité, tout en préservant ses valeurs, ses équilibres et sa cohésion sociale. Le Maroc va de l'avant!".

"Dans ce cadre, ma Communauté perpétue la présence du Judaïsme en terre d'Islam. C'est un témoin d'une histoire que nous ne souhaitons pas voir disparaître", a-t-il conclu.

Le 16 novembre 2018

Source web Par Atlas Info

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Juifs marocains, ces MRE oubliés

Juifs marocains, ces MRE oubliés

Lors d'un récent déplacement en Colombie, j'ai connu Hamit, un jeune avocat israélien. Nous avons vite sympathisé et l'on a fait un bout du voya...