Wall street: des plongeons à deux chiffres

Wall street: des plongeons à deux chiffres

Après avoir mené Wall Street à des sommets historiques cette année, les grandes valeurs technologiques traversent désormais un automne très chahuté, caractérisé par des plongeons à deux chiffres depuis début octobre et emportant l’ensemble des secteurs, du fait de leur poids, peut-on lire dans un article publié sur lemonde.fr, ce 20 novembre.

Symbole de la chute de ces géants techs, le fabricant d’iPhone a plongé de plus de 20 % depuis ses plus hauts historiques d’octobre, acculé par une succession de notes d’analystes qui revoient à la baisse les prévisions concernant les ventes du téléphone emblématique de la marque ou son cours de Bourse dans les semaines ou mois à venir.

Outre la marque à la pomme, les autres stars technologiques des «FAANG» ont plongé depuis leurs récents sommets, Facebook ayant dégringolé avant l’ouverture mardi de 39,5%, Amazon de 26%, Netflix de 35,5%, et Alphabet (maison mère de Google) de 20%.

Wall Street a ouvert en forte baisse mardi, alors que plusieurs groupes de grande distribution chutaient après la publication de leurs résultats trimestriels et tandis que le secteur technologique continuait, pour sa part, à inspirer de l’aversion aux investisseurs. Le Wall Street Journal écrivait, en milieu de journée, que «les gains annuels depuis le début 2018 étaient effacés».

Vers 16 heures, l’indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, lâchait 2,03% à 24.510,70 points, après avoir perdu quelques minutes plus tôt jusqu’à 2,1%. L’indice Nasdaq, à forte coloration technologique, abandonnait 2,37% à 6.862,21 points. L’indice élargi S&P 500 perdait 1,86 % à 2.640,64 points

Le 20/11/2018

Source web par: le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation