Quelles sont les tendances digitales et Social Media à surveiller en 2019??

Quelles sont les tendances digitales et Social Media à surveiller en 2019??

L’agence Digitale Talkwalker a publié un rapport listant les tendances marketing, social media et digitales de 2019. Des conseils génériques fournis par des experts issus d’agences Marketing, de Communication ou digitale qui s’appliquent aussi à l’industrie du Voyage.

Le livre blanc rapporte que les RP ont peu tiré profit de la data pour mettre en œuvre des stratégies cohérentes. Leurs collègues du Marketing n’ont quant à eux pas laissé passer cette opportunité. TalkWalker mise donc sur une fusion de ces deux univers voisins dans les années à venir. « Je suis un fervent défenseur de métriques et de décisions basées sur la data. Pourtant, les professionnels des RP auraient dû faire une levée de boucliers il y a 10 ans pour prendre le contrôle du sujet », déplore Gini Dietrich, fondateur et auteur de Spin Sucks.

Lutter contre les biais de données

Garantir la sécurité et limiter les biais, tels sont les défis majeurs de la donnée en 2019. L’IA entraîne parfois l’amplification de biais humains, à l’image de l’algorithme de recrutement d’Amazon qui supprimait systématiquement les candidatures de femmes. Il devient alors primordial d’effectuer un travail de fond en matière de traitement, de vérification et de structuration des données. « Sans cela, on va droit dans le mur… et les conséquences peuvent s’avérer désastreuses », a alerté Christopher S. Penn, Cofondateur de Trust Insights.

Miser sur le Social Selling

Le ROI doit être l’indicateur unique de performance des campagnes marketing. À l’heure où l’internaute fuit les pubs et où le « RGPD a tué l’emailing », le rapport mise sur les campagnes Social Media. « L’année 2018 a prouvé qu’il est possible de closer un deal à 1 million d’euros grâce aux réseaux sociaux. En 2019, le social selling va passer à la vitesse supérieure avec de nouvelles techniques développées pour vendre toujours plus et mieux », a déclaré Tim Hughes, CEO et Co-Fondateur de Digital Leadership Associates.

Data : l’ère de la maturité

Pour se démarquer dans un univers hyper concurrentiel où la volatilité du client fait loi, piloter sa stratégie par la data est primordial. Seules les entreprises qui y parviendront pourront tirer leur épingle du jeu. « Plus que l’usage de la donnée, le combo gagnant sera celui d’une donnée finement exploitée (à l’aide de l’IA ou non) et de la créativité », a affirmé Fabrice Frossard, Fondateur de Faber Content.

talkwalker-inforgraphie-tendances-2019

La communication pilotée par l’IA

La présence des chatbots se multiplie au sein du parcours client. Leur multiplication va contribuer à la démocratisation de l’IA et son acceptation par le plus grand nombre, selon Talkwalker. Une évolution non sans impact sur le rôle du marketing de demain. « L’enjeu pour le marketing serait ainsi, demain, d’influencer non plus l’utilisateur, mais plutôt son assistant personnel/IA », a annoncé Jean-Denis Garo, Directeur Marketing Southern Europe, MITEL et Président du CMIT.

Comment exister à l’ère de la recherche multimédia ?

L’augmentation des contenus multimédias éphémères tels que les « stories » et la multiplication des assistants vocaux dans les foyers impactent la recherche. Comment exister dans ce nouvel environnement ? Anthony Rochand, CEO des Experts du Web et cofondateur du media Visibiliz, conseille aux entreprises de repenser leur mode de conversation avec leurs clients.

En 2018, plusieurs marques ont créé des influenceurs virtuels pour communiquer sur Instagram. Malgré leur flopée, Talkwalker y voit un moyen potentiel de démocratiser la réalité virtuelle auprès des consommateurs.

Le streaming pour une communication authentique

Qu’il s’effectue via Snapchat, Periscope ou Facebook le streaming devient de plus en plus un réflexe pour les marques. C’est un moyen de livrer du contenu authentique. Il permet aussi aux internautes de suivre un événement auquel ils n’ont pas pu assister pour différentes raisons. “La couverture live est un puissant vecteur pour donner envie aux gens mais aussi aux intervenants ou aux sponsors de faire partie intégrante d’un événement dès la prochaine occasion », a affirmé Olivier Dassonville, Jedi Digital pour The Dark Pixel Company.

La puissance d’Instagram

Arrivée sur le marché du travail, la génération Z chamboule désormais la manière de communiquer des marques. Intégration du son, tags dans les vidéos ou encore développement du social selling, Instagram est devenu un outil marketing puissant qui s’adapte perpétuellement aux attentes de cette audience. Il est parvenu à imposer le format carré avec des vidéos qui n’excèdent pas une minute. Le lancement d’Instagram TV a également propulsé le format vertical avec du contenu qui dure parfois une heure et concurrence le format documentaire.

Le Travel qui a toujours entretenu une relation particulière avec ce média doit aujourd’hui y renforcer sa présence. Plus important encore, il doit y proposer du contenu pertinent, « au risque de perdre ces jeunes pour toujours ».

L’intégration des achats sur les stories Instagram et Facebook Messenger va aussi impacter la distribution en 2019. Talkwalker mise sur une hausse des investissements sur ces canaux de vente. EasyJet a été précurseur avec le lancement de Look & Book. En 2019, d’autres acteurs du Voyage miseront peut-être sur les réseaux sociaux pour booster leurs ventes ?

S’engager pour engager

Autre évolution pressentie par Talkwalker, celle de la prise de position des marques dans leur communication. Après voir privilégié une prise de parole neutre, les entreprises doivent prendre le parti de leurs consommateurs dans certaines situations. Par exemple sur le réchauffement climatique, le contrôle des armes à feu ou un sujet politique.

Un point qui impactera aussi le marketing d’influence, une pratique qui l’emportera sur les campagnes sponsorisées pour 76 % des marketeurs, selon Talkwalker. Les marques devront ainsi se tourner vers des influenceurs qui reflètent leur engagement sociétal. Aussi, ils privilégieront de plus en plus les micro-influenceurs pour rétablir une relation plus authentique avec leur communauté. Une opportunité de lutter contre les fake news en redonnant du sens au contenu des marques.

Selon une étude réalisée par IZEA, le marketing d’influence représentera un marché de 10 milliards de dollars en 2020.

Le 28 novembre 2018

Source web Par Tom.Travel

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Chine: épier, noter, punir

Chine: épier, noter, punir

Des passagers dans une gare de Pékin, le 1er février 2016. Dans un nombre croissant de villes chinoises, les citoyens sont notés en fonction de leur compo...

2019 sera l’année des Stories!

2019 sera l’année des Stories!

Lors d’une récente allocution de Mark Zuckerberg devant actionnaires, journalistes et spécialistes du marketing numérique, le grand patron de Facebook (et ...

Facebook se met au tourisme !

Facebook se met au tourisme !

Facebook déploie un nouvel outil adapté aux annonceurs du secteur du voyage dénommé « Trip Considération ». Selon nos confrères français de Tourmag,...