Lufthsana : des agences de voyages portent plainte contre la norme NDC

Lufthsana : des agences de voyages portent plainte contre la norme NDC

L'ETTSA a porté plainte auprès de l'autorité antitrust de la Commission européenne

Voici la première attaque que connait la norme NDC et son implémentation par les compagnie aériennes. Une association d'agences de voyages a décidé de saisir la Commission européenne pour dénoncer l'instauration de surtaxe aux distributeurs, permettant au site de la Lufthansa de proposer des prix moins chers.

En Europe, une association de voyagistes porte plainte contre la Lufthansa - Crédit photo : Depositphotos @belchonock

Dans le viseur des agents de voyages, et des réseaux affaires depuis quelque temps, la norme NDC vient pour la première fois d'être attaquée en Europe, sans être réellement citée dans la plainte. L'Association européenne des services de technologie et de voyages (ETTSA) et VIR (Verband Internet Reisevertrieb) qui représente l’industrie du voyage numérique en Allemagne ont décidé de porter plainte auprès de l'autorité antitrust de la Commission européenne contre Lusthansa.

Le motif de l'acte réside dans la position dominante du groupe dans la distribution aérienne. Ainsi, selon l'ETTSA "Lufthansa tire systématiquement parti de sa domination sur le marché allemand et les autres marchés nationaux en refusant de fournir ses classes tarifaires les moins chères via les GDS."

La rétention d'informations pénalise les agences de voyages qui ne "peuvent pas les fournir à leurs clients." Par la même occasion, dans un communiqué de presse, l'association européenne dénonce la mise en place de "surtaxes injustifiées à ces distributeurs indépendants (agences de voyages et agences de voyages) pénalisant les consommateurs et les entreprises qui utilisent ces services pour rechercher et acheter des billets d'avion."

Le montant de cette surtaxe imposée serait d'un milliard d'euros. Lufthansa profiterait de sa position pour contrôler et manipuler les canaux de distribution actuels et futurs en sa faveur.

La mise en place de NDC par Lufthansa clairement attaquée

De plus, le transporteur allemand imposerait alors ses propres solutions de distribution technologique aux distributeurs "à l'heure où plusieurs acteurs se font concurrence pour définir la nouvelle norme de distribution qui sera adoptée par les acteurs du marché" toujours selon l'ETTSA.

L'association de représentation des agences de voyages européennes interpelle aussi la Commission sur le fait que d'autres compagnies puissent mettre en place la même stratégie. Cette situation "pourrait avoir un impact profondément négatif sur des millions de consommateurs européens."

Et l'ETTSA de poursuivre "étant donné que les billets les moins chers suivants sont environ 20% plus chers que ceux réservés par les canaux de Lufthansa, cette mesure a pour effet que lorsqu'un client effectue une recherche sur un site de comparaison de prix, Lufthansa.com apparaît toujours comme l'option la moins chère".

Nos confrères de Reuters, cités par le site "investir Les Echos", relaient la réponse de la compagnie allemande "en effet, nous avons été officiellement informés aujourd'hui de la plainte déposée par l'ETTSA auprès de la Commission européenne. Bien sûr, le groupe Lufthansa coopérera avec les autorités chargées de l'enquête."

Si l'instruction sera longue, et durera des semaines, cette plainte constitue une première, avec l'attaque de la norme NDC par des voyagistes européens. Affaire à suivre.

Le 20 Décembre 2018

Source web Par Tourmag

Les tags en relation

 

Les articles en relation