Les TPME face au défi digital

Les TPME face au défi digital

Une étude sur le phénomène 4.0 dans l'entreprise marocaine vient d'être rendue publique. L'idée est de faciliter la compréhension des enjeux et contraintes auxquels sont confrontées les TPME dans leur stratégie de transformation digitale.

C'est mardi, au siège de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), que les résultats préliminaires de l'étude élaborée par le cabinet Officium et l'Observatoire marocain des pratiques de management (ONPM) sur le phénomène 4.0 dans l'entreprise marocaine ont été présentés, rapporte Les Inspirations Eco dans sa livraison du 9 janvier.

L'étude facilite la compréhension des enjeux et contraintes auxquels sont confrontés les TPME dans leur stratégie de transformation digitale. En effet, le digital représente une révolution plus importante que l'imprimerie et la révolution industrielle. Aujourd'hui, plus de 55% de la vie numérique d'un utilisateur moyen est passée sur les 4 plateformes GAFA.

La signification du phénomène 4.0 pour les entreprises marocaines est comprise comme étant en ensemble d'outils technologiques permettant de moderniser les systèmes de production de biens et services. C'est aussi une nouvelle vision de l'entreprise qui doit se transformer radicalement et s'adapter à l'évolution de son environnement. Le phénomène 4.0 représente aussi un ensemble d'opportunités nouvelles offertes par de nouvelles technologies. Il est aussi considéré comme étant un ensemble d'initiatives techniques ayant pour but de développer l'entreprise et d'accroître sa compétitivité, un ensemble de nouvelles pratiques managériales ayant pour but de faire évoluer l'entreprise et une sorte d'évolution naturelle de l'organisation actuelle de l'entreprise.

Le 01 janvier, 2019

Source web Par Le 360

amdgjb

Plaquette de l'AMDGJB-Geoparc Jbel Bani

Les tags en relation

 

Les articles en relation

CRI

CRI

Les CRI sont décevants. Signes qui ne trompent pas: la haute fonction publique ne se bouscule pas pour prendre ces postes. Les employés se plaignent de leurs ...

Le patronat propose son contrat social

Le patronat propose son contrat social

L’Etat doit s’occuper des politiques sociales, de l’enseignement, la santé et la législation du travail. L’entreprise se charge du dialogue social, de...