Tourisme: les tour-opérateurs ont toujours le vent en poupe

Tourisme: les tour-opérateurs ont toujours le vent en poupe

Le business des tour-opérateurs reste florissant au Maroc. Pour réussir à tirer leur épingle du jeu, ils mettent tous les atouts de leurs côtés.

Dans l’univers touristique du royaume, les tour-opérateurs internationaux dominent encore largement. Pour La Vie Eco, qui s’intéresse au sujet dans sa publication en kiosque, de ce vendredi 18 janvier, la force de ces tour-opérateurs réside dans le fait qu’ils disposent de sites de réservation en ligne avec des offres très étoffées et de solides contrats avec les chaînes hôtelières. Certains disposent même de leur propre compagnie aérienne… D’autres, comme l’Allemand Meeting Point, disposent de parts dans certaines chaînes hôtelières locales. L’autre concurrent TUI, très présent à Agadir et Marrakech, propose une offre de 26 hôtels et investit également les circuits  touristiques avec un voyage de neuf jours pour découvrir les villes de Marrakech, Agadir, Casablanca, Rabat

Cependant, fait remarquer l’hebdomadaire, des tour-opérateurs tels que FRAM, Jet Tours ou Marmara ont presque disparu du paysage, alors même qu’ils dominaient ce créneau il y a encore quelques années. Selon la Confédération nationale du tourisme (CNT), après l’open sky avec l’UE en 2006, les tour-opérateurs qui ne maîtrisaient pas l’aérien ont dû battre en retraite, puisque les clients achètent directement leurs billets d’avion chez les compagnies low cost et que les T.O, qui offrent encore des produits de séjour et de transport aérien, ont réussi à survivre.

Le 18 janvier 2019

Source web Par Le 360

AMDGJB

Plaquette de l'AMDGJB-Geoparc Jbel Bani

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Agadir maintient le cap

Agadir maintient le cap

La destination Agadir a affiché une hausse de 1,15% des arrivées touristiques à fin septembre, accueillant un total de 699 287 touristes contre 691 332 pour ...