Maroc : plus de 12 millions de touristes et presque 7 milliards d’euros de recettes

Maroc : plus de 12 millions de touristes et presque 7 milliards d’euros de recettes

Le secteur du tourisme marocain a enregistré une nouvelle performance avec plus de 12 millions d’arrivées, soit une hausse de +8% et un million de visiteurs de plus par rapport à l’exercice précédent.

Selon le directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), Adel El Fakir, près de 12,3 millions de touristes ont visité le Royaume en 2018, ce qui constitue 8% de hausse par rapport à 2017.

Le DG de l’ONMT estime que «l’industrie touristique marocaine est l’une des plus compétitives au monde, qui a réalisé, entre 2000 et 2018, une croissance annuelle de 6%, ce qui représente 2 points de plus que la croissance mondiale du secteur, plaçant ainsi le Maroc comme 1ère destination africaine et 30ème mondiale».

Pour expliquer l’évolution du tourisme marocain, El Fakir souligne que « le transport l’aérien conforte cette vitalité du secteur par l’arrivée de l’Open-Sky (2004), ce qui a permis l’évolution de passer de 3 millions de voyageurs à plus 11 millions.

De même, les compagnies opérant au Maroc sont allées crescendo d’un peu moins de 24 à 50 actuellement, dont pour certaines, notamment européennes, la destination Maroc fait partie du Top 3, le Royaume étant, dans ce registre, à près de 1.200 fréquences hebdomadaires comparées à moins 300 il y a une quinzaine d’années».

Mais ajoute également les actions de promotion et de commercialisation de la destination, sans oublier les stratégies nationales multisectorielles mises en place et qui ont permis le développement des infrastructures routières, aéroportuaires et ferroviaires (lancement de la LGV, le renforcement de l’attractivité de la destination Maroc avec l’arrivée d’enseignes internationales).

Et le patron de l’ONMT veut aller plus loin et prévoit «de marqueter et commercialiser la marque touristique Maroc en utilisant des moyens innovants afin de faire face à la concurrence régionale et mondiale». Il considère, dans cette optique que «… la digitalisation de la présence de la marque à travers les marchés s’impose comme un chantier primordial étant donné que la décision des voyageurs se fait principalement sur les plateformes digitales et le mobile».

Quant aux recettes, elles se sont élevées à 72 milliards de dirhams, soit environ 6,8 milliards d’euros.

Le 28 janvier 2019

Source web Par Espace

AMDGJB

Plaquette de l'AMDGJB-Geoparc Jbel Bani

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Un million de touristes anglais en 2020?

Un million de touristes anglais en 2020?

Troisième marché pourvoyeur de touristes au Maroc, la Grande-Bretagne recèle un potentiel encore inexploité qui pourrait à terme égaler les marchés fran...