Seulement 14 médinas sur 32 sont couvertes en plans d'aménagement homologués

Seulement 14 médinas sur 32 sont couvertes en plans d'aménagement homologués

Au Maroc, 14 médinas sur 32 sont couvertes en plans d'aménagement et de réhabilitation homologués, soit un taux de 44%, contre 7 plans d'aménagement et de réhabilitation en cours de réalisation et 10 en phase de programmation.

Le ministre de l'Aménagement du territoire national et de l'Habitat, Abdelahad Fassi Fihri, a présenté, mardi 29 janvier, les programmes d'intervention de son département dans les médinas.

Présenté en commission à la Chambre des représentants, le bilan fait état de 14 médinas (sur 32) couvertes en plans d'aménagement et de réhabilitation homologués au 31 décembre 2018, soit un taux de 44%. Sept plans d'aménagement et de réhabilitation sont en cours de réalisation et 10 en phase de programmation, rappelle un communiqué.

Au niveau de l'encadrement technique, 12 chartes architecturales et paysagères ont été réalisées, soit un taux de couverture à 38%. Le ministère a effectué 71 interventions dans 21 médinas, entre 2002 et 2018, pour un coût global de 5,29 milliards de DH, ayant bénéficié à 97.782 familles.

Concernant la formation, il a été procédé à l'intégration de la problématique de conservation et de réhabilitation des médinas dans les cursus des écoles d'architecture, ainsi qu'à la création d'un diplôme des études supérieures spécialisées à l'Ecole nationale d'architecture de Rabat.

Diagnostic au résultat mitigé                           

Dans son diagnostic de la situation des médinas au Maroc, le ministre a noté:

- un début de déclin progressif des valeurs et des systèmes sociaux et économiques,

- une perte potentielle de la valeur patrimoniale,

- une dégradation relative au niveau des infrastructures et de la croissance des activités anarchiques qui menacent la structure et les personnes,

- une dégradation de la fonction habitat,                                             

- une faible densité démographique,

- prolifération du phénomène de cohabitation,

- un manque d'entretien.

Les 32 médinas existant au Maroc comptent 75.000 habitants, soit 2,2% de la population marocaine et 3,6% de la population urbaine. Elles comprennent 250.000 bâtiments et 20.000 équipements publics.

Le 30 janvier 2019

Source web : medias24

AMDGJB

Plaquette de l'AMDGJB-Geoparc Jbel Bani

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Edito : Région de compétences

Edito : Région de compétences

La notion de patrimoine immatériel et de richesse globale prend tout son sens quand on parle de la communauté marocaine à l’étranger. Pendant des déce...