Commission de la consolidation de la paix : Omar Hilale réélu pour la 5e année à l’ONU

Commission de la consolidation de la paix : Omar Hilale réélu pour la 5e année à l’ONU

Pour la 5e année consécutive, l’ambassadeur Représentant Permanent du Royaume du Maroc auprès des Nations unies, Omar Hilale, a été réélu, par acclamation, à la tête de la Configuration République Centrafricaine de la Commission de la consolidation de la paix des Nations unies.

L’Ambassadeur Représentant Permanent du Royaume du Maroc auprès des Nations Unies, Omar Hilale, a été réélu, par acclamation, à la tête de la Configuration République Centrafricaine de la Commission de la Consolidation de la Paix des Nations-Unies, organe subsidiaire de l’Assemblée Générale et du Conseil de Sécurité.

La reconduction de l’Ambassadeur Hilale pour la 5è année à la tête de cet organe constitue une marque de confiance de la communauté internationale et de l’ONU dans le rôle joué par le Maroc dans la consolidation, le maintien et la pérennisation de la paix dans le monde, en général, et l’Afrique en particulier. Sur les cinq Présidents de Configurations Pays de la Commission de la Consolidation de la Paix qui ont été élus, M. Hilale est le seul issu d’un pays africain.

Cette réélection consacre le rôle du Royaume en Afrique, marqué par les valeurs de solidarité, de respect mutuel et de partenariat gagnant-gagnant, sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui a fait du développement et de la stabilisation de l’Afrique la priorité de la politique étrangère du Royaume.

Le mandat de la Commission de la Consolidation de la Paix, créée en 2005, porte sur trois volets, à savoir la mobilisation des ressources, la mobilisation politique de la communauté internationale et l’élaboration de conseils et de recommandations, notamment au Conseil de Sécurité.

Depuis sa prise de fonction en 2014, l’Ambassadeur Hilale a effectué plusieurs visites en République Centrafricaine. En 2015, il avait notamment participé au Forum de Bangui, qui a permis de lancer les bases d’un retour à l’ordre constitutionnel. En 2017, il avait fait le déplacement à Banguassou, localité du Sud-ouest de la RCA où les soldats marocains étaient déployés, afin de leur transmettre un message de solidarité et de soutien de l’ONU et du Conseil de Sécurité, au moment où les attaques des groupes rebelles avaient fait plusieurs victimes parmi le contingent des FAR.

Par ailleurs, il importe de souligner que le Maroc et la RCA entretiennent d’excellentes relations bilatérales, qui ont été renforcées depuis le début de la crise dans ce pays en 2012. En effet, le Maroc a été le premier pays à envoyer des troupes au sein de la MINUSCA dès sa création en avril 2014, et a également maintenu son ambassade ouverte même au plus fort de la crise.

De plus, Royal Air Maroc a continué à desservir Bangui, évitant ainsi qu’elle ne soit « coupée du monde », tel que relevé à l’époque par la Présidente de transition, lors d’un déplacement de M. Hilale à Bangui.

Le 6 Février 2019

Source web : la vie eco

AMDGJB

Plaquette de l'AMDGJB-Geoparc Jbel Bani

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le Roi Mohammed VI à Moscou le 15 mars

Le Roi Mohammed VI à Moscou le 15 mars

Le Roi est attendu dans la capitale russe Moscou, mardi 15 mars, à l’invitation du président Vladimir Poutine. Ce sera la deuxième visite du Souverain en R...