L’hôtellerie africaine en conclave à Marrakech

L’hôtellerie africaine en conclave à Marrakech

Plus de 200 personnalités ont assisté à l’ouverture, ce jeudi 7 février, à Movenpick Mansour Eddahbi Marrakech des travaux du Forum de l’Industrie Hôtelier en Afrique, initié par Bench Events avec le soutien de la Société marocaine d’ingénierie touristique (Smit). La séance inaugurale a été l’occasion pour Mme Lamia Boutaleb de mettre le point sur l’attractivité du Maroc en termes d’investissements hôteliers, confortée par la stabilité du pays, sa richesse touristique de niche et l’expertise de ses opérateurs. De même que les mesures d’accompagnement mises au profit des investisseurs et la confiance de grandes marques. L’assistance était composée de représentants gouvernementaux, de nombreux grands opérateurs hôteliers (Accor, Marriott, Kenzi, etc), d’investisseurs, de financiers et de sociétés de gestion.

Plusieurs intervenants internationaux se succèdent aujourd’hui et demain 8 février, notamment Siandou Fofana (Minsitre ivoirien du Tourisme, fondateurs et représentants d’enseignes hôtelières occidentales et africaines, tel que le groupe kenya Azalai, représenté par son président Mossadek Bally.

Le choix de Marrakech pour accueillir le conclave en ce que la destination est la plus sollicitée en matière de projets hôteliers et touristiques et de son positionnement de capitale du tourisme marocain.

Cet événement se déroule à un moment où l’Afrique suscite un intérêt international croissant pour y asseoir les projets d’investissements, dont l’hôtellerie, puisque le continent est l’un des marchés émergents les plus prometteurs à l’échelle internationale et constitue aujourd’hui un nouveau terrain d’opportunités touristiques. Cet intérêt croissant  s’est accompagné d’une forte hausse de la demande et d’une multiplication des projets de développement hôteliers, en particulier au Maroc qui continue de recevoir plusieurs chaînes de prestige, particulièrement à Marrakech. Ce positionnement privilégié du Maroc le détermine à devenir hub hôtelier pour l’Afrique et exportateur d’expertises.

Le 7 février 2019

Source web : premium travel news

AMDGJB

Plaquette de l'AMDGJB-Geoparc Jbel Bani

Les tags en relation

 

Les articles en relation