Errachidia: plaidoyer pour la protection des zones humides dans la région de Drâa-Tafilalet

Errachidia: plaidoyer pour la protection des zones humides dans la région de Drâa-Tafilalet

Errachidia – Les participants à une conférence, organisée dimanche à Errachidia, à l’initiative de l’Alliance marocaine pour le climat et le développement durable, ont souligné la nécessité de la protection des zones humides à l’échelle de la région de Draâ-Tafilet, en tant que levier du développement local et national.

Les intervenants lors de cette rencontre, initiée à l’occasion de la célébration de la journée mondiale des zones humides, sous le thème « Pour une mobilisation et une gouvernance régionale efficiente en faveur de la protection des zones humides », ont également insisté sur l’impératif de fédérer les efforts des différents intervenants pour le développement de ces zones qui jouent un rôle clé aussi bien socio-économique qu’environnemental, et contribuent à l’atténuation des effets de la sécheresse et du changement climatique.

Les conférenciers ont mis l’accent aussi sur l’importance d’insérer la valorisation et la protection des zones humides de la région de Drâa-Tafilalet dans les programmes régionaux et locaux de développement, et de mobiliser les ressources financières nécessaires pour assurer leur préservation, en tant que composante fondamentale de la biodiversité.

D’autre part, un appel a été lancé lors de cette conférence pour la mise en œuvre de projets de développement des zones humides dans le cadre d’un partenariat avec la société civile et la population locale, dans l’objectif de valoriser ces écosystèmes importants et, partant, contribuer au développement du secteur de l’écotourisme et à la promotion des activités génératrices de revenus au profit des habitants dans les régions avoisinantes de ces zones.

Relevant que les efforts déployés pour protéger ces zones demeurent encore en deçà des attentes eu égard aux effets du changement climatique, à la succession des années de sécheresse et à la surexploitation tangible des ressources naturelles, ils ont recommandé l’unification des visions et la coordination des efforts des différents acteurs et intervenants afin de préserver la durabilité des zones humides, tout en associant la population et la société civile locales à leur gestion.

Il convient de noter que la région de Drâa-Tafilalet compte quatre zones humides parmi les 26 sites inscrits par le Maroc dans le cadre de la Convention sur les zones humides d’importance internationale (RAMSAR).

Cette conférence, à laquelle ont pris part des représentants de la Direction régionale des eaux et forêts et de lutte contre la désertification, de l’Agence du bassin hydraulique Guir-Ziz-Ghris et du Conseil de la région de Drâa-Tafilalet ainsi que des acteurs dans le domaine écologique, intervient dans le cadre d’une série de rencontres organisées par l’Alliance marocaine pour le climat et le développement durable, dans les différentes régions du Royaume au cours de ce mois de février, en vue de partager les données, discuter des principales problématiques inhérentes aux zones humides dans chaque région, et d’élaborer une stratégie commune pour leur développement et leur protection.

Le 11 janvier 2019

Source web Par Mapecology

AMDGJB

Plaquette de l'AMDGJB-Geoparc Jbel Bani

Les tags en relation

 

Les articles en relation

ODD, la feuille de route africaine

ODD, la feuille de route africaine

Ministres et hauts responsables africains sont actuellement réunis à Marrakech pour la 5e session du Forum régional africain sur le développement durable. L...