Territoires innovants : Essaouira va accueillir le 1er congrès international

Territoires innovants : Essaouira va accueillir le 1er congrès international

La ville d’Essaouira accueillera du 26 février au 1er mars 2019, la première édition du congrès international sur les Territoires Innovants (CITI) autour du thème  »De la créativité de la ville à la ville créative », a-t-on appris lundi auprès des organisateurs.

Initié par l’Ecole Supérieure de Technologie (EST) d’Essaouira et le Centre International de Recherche et de Renforcement des Capacités (CI2RC), et l’Association Essaouira-Mogador, ce rendez-vous scientifique verra la participation d’une brochette de professeurs, d’experts et de spécialistes représentant le Maroc ainsi que plusieurs pays étrangers notamment la France, la Grande Bretagne, la Belgique, le Canada, la Côte d’Ivoire, le Niger et les Emirats Arabes Unis.

Les travaux de ce conclave, qui se veut aussi un rendez-vous scientifique de la ville d’Essaouira, se déclineront en trois grands axes à savoir :  »tourisme, culture et patrimoine : entre le management de la créativité et la créativité du management »,  »la créativité et les modèles entrepreneuriaux dans les pays en voie de développement : entre logiques d’opportunités et de la nécessité », et  »changement climatique, développement durable et créativité : De la perception à la concrétisation ».

De l’avis des organisateurs, ce congrès se veut donc un espace d’échange, d’analyse, de débat d’idées sur les mutations et les transformations que connaissent la ville et la société contemporaines.

Il s’agit d’une  »manifestation multithématique, ouverte aux différentes parties prenantes de la ville (les chercheurs, les universitaires, artistes et les professionnels), avec pour mission de mettre en avant la notion de la créativité, et de voir comment la ville d’Essaouira pourra adopter un modèle de développement créatif et intelligent, explique-t-on.

Avec un programme riche en tables rondes, plénières, expositions et spectacles culturels et artistiques, l’ambition est de voir ce congrès déboucher sur la mise en place de la démarche de labellisation d’Essaouira comme ville créative de l’UNESCO, précisent les organisateurs, rappelant, dans ce sens, que le potentiel créatif de la ville est indéniable et qu’il faut le faire connaître davantage.

Ce congrès pluridisciplinaire vise en définitive à croiser les regards de chercheurs (économie, gestion, histoire, sociologie, géographie, étude urbaine…) et de praticiens (entreprises publiques et privées, institutions étatiques, organisations non gouvernementales, etc.) sur le thème de la créativité et la ville.

Le 15 février 2019

Source web Par Infomediaire Maroc

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Essaouira : vous avez dit Gnaouas ?

Essaouira : vous avez dit Gnaouas ?

VIDÉO. Alors que l'Unesco va se pencher sur la question de l'inscription de la musique gnaoua au patrimoine immatériel de l'humanité en décembre...