TSGJB BANNER

Lourd plan social en vue pour Atout France !

Lourd plan social en vue pour Atout France !

Selon nos informations, Atout France pourrait réduire d’un tiers sa masse salariale d’ici 2020, dans l’optique d’économiser 4 M€ ! Une décision qui pourrait entraîner la fermeture de certains bureaux et une réduction des équipes.

Le gouvernement a décidé de ne négliger aucune piste pour faire des économies et surtout pour pallier la crise des « gilets jaunes ».

Il faut en effet trouver quelque 10 milliards d’euros, afin de compenser les nouvelles mesures promises, notamment sur l’abandon de la taxation du carburant et les aides fiscales envers les retraités.

Du coup, ordre a été donné à l’ensemble de l’appareil de l’Etat de « baisser » les dépenses publiques, ce qui va concerner tous les ministères, y compris Bercy. Ce dernier devrait voir sa « masse salariale » réduite de quelque 2 400 postes !

Le secteur du tourisme devrait bel et bien en faire les frais. Selon nos informations, et après une lutte acharnée de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat au Tourisme pour défendre le secteur, le budget d’Atout France pourrait être amputé de 4 M€ d’ici 2020, avec en ligne de mire un plan social qui pourrait concerner un tiers de la masse salariale du réseau Atout France.

Réduction d’équipes, fermeture de bureaux de promotion de la France à l’étranger… la décision pourrait être lourde de conséquences. Pour rappel, Atout France compte 32 bureaux répartis dans 27 pays.

Vers un PSE chez Atout France ?

Un arbitrage qui va à l’encontre de l’objectif fixé par le ministre en charge du Tourisme, d’accueillir en France 100 millions de touristes, permettant d'engranger 60 milliards d’euros de recettes.

Selon une source proche du dossier, Atout France (GIE public-privé) devrait réunir un Conseil d’Administration Extraordinaire qui entérinera la décision de l’État dans les prochains jours.

Une affaire bien complexe, dans la mesure où il va bien falloir, d’une manière ou d’une autre, recourir à la mise en place d’un PSE !

Et pourtant, lors du Conseil d’Administration du 6 décembre dernier, en présence des représentants de l’Etat, le budget Atout France avait été voté et approuvé à l’unanimité. De même, les actions prévues à ce même budget ont d’ores et déjà été mises en œuvre !

Contacté par nos soins, Christian Mantei, directeur général d’Atout France, n’a pas donné suite à nos appels.

A noter qu'une autre agence publique, Business France, structure née de la fusion d'Ubifrance et de l’Agence française pour les investissements internationaux doit également faire les frais d’une coupe drastique de budget.

Elle pourrait se voir amputer de 11 M€ sur une enveloppe globale de 57 M€.

Le 20 février 2019

Source web : Tourmag

amdgjb

Plaquette de l'AMDGJB-Geoparc Jbel Bani

Les tags en relation

 

Les articles en relation

AUDIO / Alpha Condé gêne à Meknès

AUDIO / Alpha Condé gêne à Meknès

"Couper le cordon ombilical avec la France". C’est ce qu’a proposé aujourd’hui à Meknès Alpha Condé, président de l’UA, aux pays africains afin d...

Maroc-Algérie: la France appelle au

Maroc-Algérie: la France appelle au

Paris a appelé mercredi 25 août 2021, l'Algérie, qui a rompu la veille ses relations diplomatiques avec le Maroc, et le Royaume à privilégier le "dialo...

Ce que pense Emmanuel Macron du Maroc

Ce que pense Emmanuel Macron du Maroc

Le premier tour de l'élection présidentielle française, ce 23 avril, a consacré la victoire d'Emmanuel Macron, arrivé en tête des suffrages et don...

Sale coup pour le tourisme

Sale coup pour le tourisme

Hier encore, la main du terrorisme frappait de plein fouet la France. Nice, au sud de l’Hexagone, pleurait ses morts et comptait ses blessés, alors qu’elle...

A la ferme bio, Hulot met les formes

A la ferme bio, Hulot met les formes

Dans une exploitation modèle près de Rennes, mardi, le ministre de l’Ecologie, qu’on dit isolé au sein de l’exécutif, a tenté de convaincre par l’e...