Première déclaration de Rkia Alaoui, présidente du CRT-TTA

Première déclaration de Rkia Alaoui, présidente du CRT-TTA

Le 20 février, Rkia Alaoui a été élue nouvelle présidente du Conseil Régional de Tourisme de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. En exclusivité, le magazine Ping Pong et le site newstourisme, publient ses premières impressions et son idée sur un projet de revalorisation du CRT-TTA que tout le monde attend avec impatience.

Q : Vous êtes la nouvelle présidente du CRT-TTA et la première femme à accéder à ce poste. Quels sont vos sentiments et quelles sont les grandes lignes de votre projet?

Tout d’abord, je ne peux pas ne pas souligner un sentiment de fierté et d’honneur de pouvoir apporter mon expérience dans ce secteur, où j’ai exercé avec beaucoup de passion, par amour de mon métier et par dévouement pour mon pays.

En tant que nouvelle présidente du CRT Tanger-Tétouan-Al Hoceima, mon premier sentiment c’est de pourvoir réaliser un travail d’équipe avec les différentes régions du Nord pour pouvoir mettre en avant leur potentiel, travailler ensemble sur leurs principales priorités et paliers aux différentes difficultés par le biais d’une vision nouvelle et moderne qui va dans le sens de l’essor que connaît la ville de Tanger et ses provinces.

Quant aux grandes lignes de ma vision, c’est avant tout une vision participative avec toutes les provinces afin de définir ensemble notre plan d’action. Nous allons se pencher sur une grande réflexion qui est de définir ensemble notre identité, et de là s’articuleront les grands axes sur lesquelles nous devons faire un travail précis et bien ciblé.

Je peux citer quelques grandes lignes qui me semblent prioritaires : la connectivité levier important du développent de toute région, un autre point aussi important c’est l’offre produit aussi bien du balnéaire que l’arrière pays en passant la mise en valeur de notre patrimoine culturel.

Le volet promotion et communication dans un esprit moderne et adapté aux nouvelles méthodes du moment. Et pour terminer sur un autre chantier à prendre en considération c’est l’environnement (attitude et comportement), qui relève du volet formation en continue afin d’améliorer la qualité d’accueil et

Le 28/02/2019

Source web Par Newstourisme

amdgjb

Plaquette de l'AMDGJB-Geoparc Jbel Bani

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Cop 22 : Marrakech is the place to be !

Cop 22 : Marrakech is the place to be !

Ce matin, se sont ouvertes à Marrakech sur le site du village de Bab Ighli, la 22e Conférence des Parties (COP22) et la 12e session de la Conférence des Part...