Conformément aux hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI Les médecins des FAR offrent des prestations médicales aux habitants de Tata, Aqqa et de Foum Lahcen

Conformément aux hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI Les médecins des FAR offrent des prestations médicales aux habitants de Tata, Aqqa et de Foum Lahcen

Conformément aux Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Commandant suprême et Chef d'état-major des Forces armées royales, quelque 496 habitants de Tata, Aqqa et de Foum Lahcen, dans le sud-est du Royaume, ont bénéficié durant les deux derniers mois derniers de prestations médicales fournies par des médecins militaires relevant des unités des FAR opérant dans ces régions. L’initiative, lancée en juillet 2018 dans ces régions qui connaissent un manque  de personnel de santé publique, intervient en réponse aux demandes du ministère de l'Intérieur de faire appel aux services de santé des Forces armées royales.

Durant le mois de mai 2019, les médecins des FAR ont procédé des examens médicaux et des consultations au profit des populations de trois régions à savoir, Tata, Aqqa et Foum Lahcen. Au total, 121 personnes dont 20 hommes, 48 femmes et 53 enfants ont bénéficié de cette initiative à Tata. Au niveau d’Aqqa, quelque 273 personnes, dont 51 hommes, 128 femmes et 94 enfants, ont bénéficié de ces services alors que 102 personnes, dont 19 hommes, 50 femmes et 33 enfants, ont eu droits à ces prestations médicales au niveau de FoumLahcen.

Durant le mois de juin 2019, les médecins des FAR ont effectué 378 examens médicaux au profit des habitants de ces régions. Ainsi, au niveau de la ville de Tata, 71 personnes dont 15 hommes, 34 femmes et 22 enfants ont bénéficié de ces services. Au niveau de la ville d’Aqqa, quelque 245 personnes, dont 38 hommes, 139 femmes et 68 enfants, ont bénéficié de ces services. Au cours de la même période, 62 personnes, dont 14 hommes, 26 femmes et 22 enfants, ont été examinées et traitées par le personnel médical militaire au niveau de Foum Lahcen.

Depuis le lancement de cette initiative, témoignant de la dimension humaine des FAR, des services médicaux ont été fournis, jusqu'à présent, au niveau de plusieurs régions du royaume, y compris les communes de Tata, Aqqa et FoumLahcen au niveau de la préfecture de Tata. Les opérations ont eu lieux également à Foum d'Ezekid, Mahamid El-Ghizlane et Tagounit au niveau de la préfecture de Ouarzazate; Alnif, Taous et Boudnib au niveau de la préfecture d’Errachidia; ainsi que les communes de Bouanane et Tindrara au niveau de la préfecture de Bouaarfa.

Les services médicaux se déroulent dans les dispensaires relevant du ministère de la santé ouverts au niveau des communes concernées. Les prestations des médecins des FAR restent temporaires et ont pour objectif de combler le déficit de couverture sanitaire enregistré dans les zones ciblées et ce dans l'attente de la nomination de médecins civils.

Le 10/07/2019

Source web Par Le Matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Sauvons nos ksours, sauvons nos oasis!

Sauvons nos ksours, sauvons nos oasis!

Des 662 ksours et kasbahs répertoriés dans les années 90 à Errachidia, il n’en reste que 140 La modernité a fait éclater la structure sociale des kso...