Malek Chebel plaide à Rabat pour un "Islam des Lumières" au rendez-vous du

Malek Chebel plaide à Rabat pour un "Islam des Lumières" au rendez-vous du

Le philosophe et anthropologue des religions, Malek Chebel. /DR

Innovation et solidarité s'imposent pour faire rayonner "l'Islam des Lumières" en tant que religion porteuse d'espérance et de renouveau pour l'humanité et capable d'être au rendez-vous du présent et de l'avenir, a mis en avant, jeudi à Rabat, le philosophe et anthropologue des religions, Malek Chebel.

Venu présenter son dernier ouvrage "Changer l'Islam" devant le public r'bati, à l'invitation de la Librairie Kalila Wa Dimna, le penseur français d'origine algérienne a expliqué, dans une déclaration à la MAP, que cette conception moderniste de l'Islam qui sous-tend l'ensemble de son ?uvre, procède de sa conviction que l'Islam est parfaitement compatible avec la modernité.

"Une lecture objective de l'Islam à travers le temps et l'espace révèle que l'Islam est capable d'être novateur, d'être au rendez-vous de l'histoire et du présent, d'anticiper l'avenir et de représenter un facteur d'espérance et de renouveau pour l'humanité", a-t-il argué.

Cette compréhension humaine de l'Islam s'avère salvatrice, au moment où le monde arabo-musulman, secoué par les événements du Printemps arabe, se pose des questions existentielles sur sa place dans la modernité et dans les rapports de force mondiaux ainsi que sur son apport pour le règlement des conflits et la promotion de la paix à travers le monde, note-t-il.

Il ne s'agit pas pourtant de faire table rase du passé, insiste M. Chebel.

"J'estime qu'au contraire, il faut considérer le magnifique héritage que nos ancêtre nous ont légué comme un point de force et de richesse, une base solide pour innover, réformer et améliorer l'image de l'Islam. Nos aïeux l'ont fait durant plusieurs siècles, pourquoi pas nous ?", s'enthousiasme-t-il.

Relevant que le poids démographique de l'Islam, sa puissance spirituelle et son immense potentiel de créativité contrastent avec "l'effacement, aujourd'hui, du monde arabo-musulman des scènes culturelle, économique et stratégique", M. Chebel a exprimé le v?u de voir les savants et intellectuels musulmans se réunir dans un conclave pour identifier les facteurs de blocage et les moyens de faire revivre l'Islam comme "porte-flambeau de lumière et de beauté".

L'écrivain s'est dit, par ailleurs, ravi de rencontrer, de nouveau, le public marocain "qui fait toujours preuve de dynamisme et d'une bonne qualité d'écoute, et qui me connaît déjà par la voix en tant qu'animateur d'émission sur la radio Medi 1".

"Le public marocain me connaît également, à travers une trentaine de livres disponibles dans les librairies, comme ardent défenseur d'un Islam modéré et ses valeurs humaines promouvant la paix, la tolérance et le respect entre toutes les religions", poursuit-t-il.

Né en 1953 à Skikda et établi actuellement à Paris, où il a étudié et exercé la psychanalyse, Malek Chebel a enseigné dans plusieurs universités du monde.

Il passe pour un spécialiste du monde arabe et de l'Islam, grâce à ses ouvrages qui prônent un Islam libéral et cherchent, en revisitant l'histoire, à démystifier certains de ses aspects (esthétique, amour, politique, etc).

Il a publié, en trente ans, une trentaine d'ouvrages dont "Le corps en Islam", "L'imaginaire arabo-musulman", "Dictionnaire amoureux de l'islam", "Manifeste pour un islam des lumières" et "L'Islam pour les Nuls", outre une traduction du Coran, en 2009.

Dernière mise à jour : 09/05/2013 à 22:01

SOURCE WEB Par MAP/Aufait Maroc

Tags : l'Islam des Lumières- religion porteuse d'espérance et de renouveau pour l'humanité- philosophe et anthropologue des religions, Malek Chebel- ouvrage "Changer l'Islam" devant le public r'bati, à l'invitation de la Librairie Kalila Wa Dimna-