Pour les 20 ans de règne du roi Mohammed VI, l'Espagne met les petits plats dans les grands

Pour les 20 ans de règne du roi Mohammed VI, l'Espagne met les petits plats dans les grands

Plus de 500 personnalités de divers horizons ont assisté aux célébrations des 20 ans de règne du roi Mohammed VI organisées à l’ambassade du Maroc à Madrid. Parmi l’assistance, plusieurs responsables gouvernementaux. Les détails.

Selon la presse espagnole, la vice-présidente du gouvernement espagnol, Carmen Calvo, et six ministres du gouvernement de Pedro Sánchez se sont rendus hier, mardi 30 juillet, à l'ambassade du Maroc à Madrid pour fêter les 20 ans de règne du roi Mohammed VI.

En signe «d'amitié et de fraternité», rapporte l’agence EFE, avec le Royaume du Maroc, le roi Felipe VI a dépêché le groupe de musique de la Garde royale à l’ambassade marocaine pour jouer les hymnes des deux pays au début des célébrations.

Dans un discours prononcé à l’occasion, l'ambassadrice marocaine, Karima Benyaich, a loué la qualité des relations entre les deux pays, des "partenaires naturels" qui se soutiennent et se respectent. L’ambassadrice a passé en revue les progrès réalisés par le Maroc au cours des vingt dernières années avec le roi Mohammed VI et sa politique "d'ouverture et de volonté de réforme".

Parmi l’assistance, affirment les médias espagnols, figuraient les ministres Josep Borrell, Dolores Delgado, Fernando Grande Marlaska, Magdalena Valerio, Reyes Maroto, et Luis Planas.

Le PSOE était représenté par sa présidente, Cristina Narbona, alors que le PP était représenté par l'ancienne présidente du Congrès, Ana Pastor, et l'ancienne ministre de l'Agriculture, Isabel García Tejerina.

La présidente du Conseil d'État, María Teresa Fernández de la Vega, le médiateur, Francisco Fernández Marugán, et l'ancien directeur du CNI (renseignement), le général Félix Sanz Roldán, ont également assisté à ces célébrations.

Le 11/07/2019

Source web Par Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Nouvelle colère du roi Mohammed VI

Nouvelle colère du roi Mohammed VI

À l’horizon 2025, la pénurie d’eau se fera pressante, avec une réserve de 500 m3 d’eau potable, contre 720 m3, aujourd’hui, et, 1700 m3, dans les ann...