La DGI impuissante devant booking.com

La DGI impuissante devant booking.com

Une fois de plus, la célèbre plate-forme hollandaise de réservation d’hôtels en ligne booking.com donne des sueurs froides aux hôteliers marocains en échappant aux rigueurs fiscales de la DGI. De moindre mainmise sur les voyages au Maroc, les autres plate-formes telles que la Suisse Expedia et l’américaine Tablet, semblent ne pas être inquiétées non plus. Ainsi et pour la énième fois, ils sont allés voir ailleurs, la direction des impôts étant  sine die sourde à leurs doléances légitimes. Et du coup, le trésor se trouve bizarrement handicapé de dizaines de millions de dirhams.

Une contre-nature arguée par le dispositif fiscal interdisant la double imposition convenue avec les trois pays domiciliant les trois plates-formes.

De la sorte, booking.com sort vainqueur de la bataille, faisant un autre pied de nez aux hôteliers avec qui il a pourtant un business réel.

Mais cela ne veut pas dire qu’ils s’y résignent, car ils entendent rester au front et continuer à lutter.

L’enjeu : La balle est toujours dans le camp de la DGI en attendant la bonne frappe.

L’août 24, 2019

Source web : premium travel news

Les tags en relation

 

Les articles en relation