TSGJB BANNER

La France se dote d'un Commandement militaire dédié à l'espace

La France se dote d'un Commandement militaire dédié à l'espace

La France vient de se doter d’un Commandement militaire dédié à l'espace. L’arrêté portant création de ce commandement a été signé par la ministre des Armées, Florence Parly, annonce mardi le ministère des Armées.

« La ministre des Armées a signé l’arrêté créant le commandement de l’espace (CDE) au sein de l’armée de l’air, qui doit devenir à terme l’armée « de l’air et de l’espace » », indique le ministère. Composé de 220 militaires, ce nouveau commandement sera installé à terme dans la ville de Toulouse, souligne la même source dans un communiqué.

Organisme à vocation interarmées, le nouveau Commandement de l’espace relève du chef d’état-major de l’Armée de l’air. Il reçoit ses directives d’emploi du chef d’état-major des armées, responsable de la préparation de l’avenir, de la cohérence capacitaire des armées et des opérations militaires », précise la même source.

« Ce commandement exercera des responsabilités dans le domaine de la conception et de la mise en œuvre de la politique spatiale militaire, ainsi que dans les domaines opérationnel et organique », poursuit le ministère, qui souligne que l’espace qui est en pleine mutation où les menaces se multiplient, est « un domaine crucial pour le fonctionnement de notre société mais aussi des opérations militaires des armées françaises ».

Le Président français avait annoncé, la veille de la célébration de la fête du 14-juillet, la création de ce commandement militaire "pour assurer le développement et le renforcement des capacités spatiales » de la France.

Face aux "menaces portées par quelques grandes puissances" dans un contexte de militarisation de l'espace, la ministre des Armées s'était engagée, en septembre 2018, à doter la France d'"une véritable autonomie stratégique spatiale".

Pour ce faire elle avait annoncé le 25 juillet dernier une extension de 700 millions d’euros du budget spatial militaire, sous forme de réallocation de crédits déjà attribués à son ministère, portant le total à 4,3 milliards d’euros d’ici à 2025.

Le  03 septembre 2019

Source web Par atlas info

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Sale coup pour le tourisme

Sale coup pour le tourisme

Hier encore, la main du terrorisme frappait de plein fouet la France. Nice, au sud de l’Hexagone, pleurait ses morts et comptait ses blessés, alors qu’elle...