Maya Gold cherche à financer la mine de Boumadine

Maya Gold cherche à financer la mine de Boumadine

Maya Gold & Silver, la société canadienne qui exploite la mine de Boumadine dans la région du Drâa-Tafilalet, cherche des financements pour ce projet. Après une étude d’évaluation préliminaire de ladite mine, la société a chargé CIBC World Markets plc, une filiale de la Banque Canadienne Impériale de Commerce (CIBC), d’agir en tant que son conseiller financier exclusif. L’étude d’évaluation préliminaire, réalisée par GoldMinds Geoservices Inc., a ainsi montré que projet de Boumadine pourrait avoir une durée de vie 12 ans (2021-2033). L’exploitation et la mise en production du site devraient nécessiter un investissement de 89 millions de dollars. À noter que le projet appartient à la Compagnie minière Maya Maroc (CMMM), co-entreprise détenue à 85% par Maya Gold & Silver et à 15% par l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM).

Le 07 octobre 2019

Source web Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Découverte de Gaz : L’ONHYM tempère

Découverte de Gaz : L’ONHYM tempère

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) calme un peu l’enthousiasme suscité par la "grosse découverte" de gaz de Sound Energy sur le perm...

Gazoduc Nigeria-Maroc: un rêve africain

Gazoduc Nigeria-Maroc: un rêve africain

Lors de la signature, dimanche 10 mai 2018, de la déclaration conjointe entre le Royaume et le Nigéria sur le gazoduc régional, par Amina Benkhadra et Farouk...

Nouvelle découverte de gaz au Maroc

Nouvelle découverte de gaz au Maroc

La société pétrolière britannique Sound Energy vient d’annoncer, ce lundi 7 janvier, la découverte de nouvelles traces de gaz dans son puits d’explorat...