Casablanca: L’appel d’offres pour l’acquisition des 700 bus annulé?

Casablanca: L’appel d’offres pour l’acquisition des 700 bus annulé?

Clap de fin du calvaire des usagers du transport urbain de la métropole ? Pas encore apparemment! Selon une information largement relayée, les autorités casablancaises auraient annulé une partie de l’appel d’offres portant sur l’acquisition des 700 bus « modernes » annoncés pour remplacer les bus « décrépits » de M’dina Bus, après l’entrée du nouveau délégataire « Alsa ».

Une information qui a donné suite à plusieurs « interprétations », notamment de la part des usagers casablancais du transport urbain, qui se comptent par milliers et qui s’interrogent s’ils verront un jour la couleur de ces fameux nouveaux bus.

Pour connaître le fin mot de cette affaire de renouvellement des bus de la métropole, pour ce qui est notamment de l’annulation de l’appel d’offres, Hespress Fr a joint un responsable au sein de l’établissement de coopération intercommunale (ECI) « Al Baida ».

Au micro d’Hespress Fr, Hassan Afandi, Directeur général des services de l’ECI, a tenu à préciser dans un premier temps qu’en effet l’info sur l’annulation de l’appel d’offres « est juste. Cependant, elle ne concerne pas les 700 bus ». Comment ?

Il souligne à ce propos que « dans l’appel d’offres dont il est question, il y a une tranche ferme et une tranche conditionnelle. Ainsi, la tranche ferme concerne 350 bus. Et c’est celle-là même qui a été annulée ».

Dans les détails, notre interlocuteur explique que « l’appel d’offres porte sur trois lots. Le premier et le deuxième n’ont pas été annulés, mais ont été déclarés infructueux, et cela par rapport à l’offre excessive des concurrents à qui on a ouvert l’offre financière. Quant au troisième lot, il a été annulé parce qu’il y a eu un dépassement de crédit de l’ECI ».

En langage plus simple, le troisième lot a été annulé « faute de budget » et de « formule de financement »,   précise Hassan Afandi qui a souligné que l’ECI  Al Baida « passera à une autre formule qui va être un peu plus claire durant les prochains mois ».

Le responsable n’a pas souhaité communiquer plus d’informations à ce propos, puisqu’un « protocole est en train d’être essayé, pour voir comment financer l’acquisition des bus ».

Pas avant 2020

Néanmoins, les nouveaux bus que compte acquérir l’ECI « Al Baida » ne rentreront en service qu’à partir de 2020. Cela veut dire qu’il y aura, en effet, 700 nouveaux bus mais en 2020 « ça, c’est sûr » nous a assuré notre interlocuteur.

Ainsi, et depuis l’entrée en service du nouveau délégataire « Alsa » le 1er novembre à la fin du contrat de l’ancien « M’dina Bus » le 31 octobre dernier, l’ECI a fait savoir que la période d’initialisation, ou de transition, se fera en deux phases. La première consistera à ramener 450 nouveaux bus, qui seront disponibles à partir de fin novembre jusqu’à décembre, puisque les bus « ferrailles» de « M’dina Bus », qu’utilise actuellement « Alsa Baida », ne tiendront pas le coup.

Toutefois, les 450 bus dont a parlé notre interlocuteur seront pris en charge par … « Alsa » et non ECI « Al Baida ». En effet, Hassan Afandi nous a confirmé que le nouveau délégataire « va acquérir 450 bus d’occasion pour pouvoir assurer cette période de transition et couvrir un peu la demande, le temps de l’arrivée des 700 bus. Une fois ce lot (700 bus) entré en service (en 2020), les 450 véhicules d’Alsa ne seront plus sur le terrain, et elle pourra les récupérer».

Autrement dit, les usagers des transports urbains de la métropole devront encore attendre pour avoir leur « nouveau bus moderne », en 2020 voir 2021. Mais on n’est pas à l’abri d’une surprise qui pourrait surgir de nulle part.

Les Casablancais seront-ils un jour débarrassés des « tas de ferraille sur roues » de M’dina Bus, qui, soit dit en passant, aurait intenté un procès contre les autorités de la métropole pour « non-respect du cahier de charges, qu’elles ont elles-mêmes mis en place«, a indiqué à Hespress Fr, une source proche du dossier.

Le 21/11/2019

Source web Par hespress

Les tags en relation