La nouvelle stratégie de l’habitat annoncée pour 2020

La nouvelle stratégie de l’habitat annoncée pour 2020

Elle reposera sur la feuille de route élaborée lors du dernier Conseil national de l’habitat. En parallèle, de nouvelles mesures de soutien du secteur de l’habitat seront proposées en concertation avec la Banque mondiale et les opérateurs.

Le secteur de l’habitat traverse une situation difficile. Certes, les opérateurs ont produit une grande quantité de logements depuis 2010, qui a permis de réduire le déficit. Et ils continuent à produire. Mais plusieurs d’entre eux sont en difficulté à cause des invendus et de l’allongement des durées de commercialisation.

Certaines zones connaissent une suroffre alors que d’autres ne comptent pas assez de logements. Ce qui reflète un manque de préparation et de planification. De plus, plusieurs catégories de ménages ne trouvent pas chaussure à leurs pieds. Le programme du logement pour la classe moyenne n’a pas fonctionné. Les jeunes, les familles nombreuses, les personnes souhaitant louer et les économiquement démunis ne sont pas mieux servis.

Cette dernière catégorie est doublement pénalisée, faute de produits de financement adaptés à sa situation.

Le dispositif fiscal pour le logement à 250.000 DH arrive à échéance fin 2020. Les opérateurs demandent une nouvelle génération d’appui et d’accompagnement pas forcément financier. Ils demandent une meilleure disponibilité du foncier, des règles urbanistiques plus souples, d’améliorer la planification urbaine, de soutenir directement l’acquéreur et de bien comprendre son profil et ses besoins avant de mettre en place des programmes.

Depuis la tenue du dernier Conseil national de l’habitat, les opérateurs n’ont vu aucun changement. Si rien n’est fait, le déficit en logements, réduit à 400.000 unités à fin 2018, risque de repartir à la hausse à cause de la nouvelle demande non satisfaite.

Les priorités de la nouvelle ministre de l'Habitat

La nouvelle ministre de l’Habitat, Nouzha Bouchareb, a détaillé les priorités de son département en 2020 lors de la présentation du budget sectoriel devant les membres de la Commission de l’Intérieur à la Chambre des représentants, dans le cadre des discussions du projet de loi de finances.

Voici ses priorités dans le domaine de l'habitat :

- Maintenir le soutien au secteur de l’habitat à travers la proposition de nouvelles mesures en concertation avec la Banque mondiale et les acteurs du secteur.

- Préparer le plan régional de l’habitat de Casablanca-Settat.

- Réaliser les études relatives à l’assurance dans l’habitat locatif et aux associations, amicales et coopératives d’habitat.

- Lancer le chantier de préparation d’une nouvelle stratégie au titre de l’année 2020 qui traduit le contenu de la feuille de route, élaborée lors du dernier Conseil national de l’habitat.

En attendant les nouvelles mesures d’encouragement du secteur et la nouvelle stratégie, le ministère va continuer à signer des conventions dans le cadre des programmes de réalisation de logements à 250.000 DH et à 140.000 DH.

Nouzha Bouchareb a annoncé que durant les neuf premiers mois de 2019, plus de 32.500 logements sociaux ont été produits, dont 31.600 unités à 250.000 DH.

Depuis le lancement des dispositifs de logements sociaux en 2008 (unités à 140.000 DH) et 2010 (unités à 250.000 DH) jusqu’à juillet 2019, plus de 1.250 conventions ont été signées, essentiellement avec le secteur privé, pour la réalisation de 1,82 million d’unités. La production a atteint 460.000 unités.

L’année a également été marquée par le lancement du programme de logement social dans le monde rural, à travers la signature de conventions portant sur la réalisation de 1.950 unités.

Le 26 novembre 2019

Source web Par medias24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

9 millions de pauvres au Maroc

9 millions de pauvres au Maroc

La Banque mondiale s’est penchée, dans un rapport de suivi publié le mardi 9 octobre, sur la situation économique au Maroc et sur les défis à relever, no...

TOURISME : les femmes aux avant-postes

TOURISME : les femmes aux avant-postes

(Equonet-Dakar) - Pour la Journée internationale des femmes 2019, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), en collaboration avec ONU-Femmes, l’Agence all...