Plus de 1.400 participants attendus à Agadir

Plus de 1.400 participants attendus à Agadir

Le ministère de l’Intérieur, en collaboration avec l’Association des régions du Maroc, organise les 20 et 21 décembre à Agadir, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le premier colloque national de la régionalisation avancée.

Établir le diagnostic et débattre du bilan relatif à la mise en œuvre de la régionalisation avancée, définir les principaux leviers de relance du processus de sa mise en œuvre et déployer les dispositions de la Charte nationale de la déconcentration. Tels sont les principaux objectifs du premier colloque national qui rassemblera près de 1.400 participants, dont des élus nationaux, des représentants de secteurs ministériels et d’institutions constitutionnelles, des universitaires, des experts nationaux et internationaux ainsi que des représentants des instances consultatives des différentes régions du Royaume. Ce colloque s’inscrit dans une dynamique nationale d’accélération du processus de la régionalisation avancée, conformément aux Hautes Orientations Royales. En effet, le Maroc a adopté une politique stratégique de décentralisation comme levier de croissance et de développement. Une vision qui favorise l’encrage de la démocratie locale, de l’approche participative et le déploiement des stratégies et des politiques publiques en vue d’atteindre un développement intégré et durable, basé sur la mobilisation des ressources et potentialités territoriales.

Au programme de ce premier colloque, des ateliers de travail comprenant plusieurs axes de la régionalisation avancée. Ainsi, les experts et intervenants de cette rencontre débattront du développement régional intégré, de la gouvernance, des finances locales, de la démocratie participative et de la décentralisation administrative. Le colloque permettra également d’identifier les missions et prérogatives de chaque région et qui représentent un des défis de ce processus. L’événement sera également l’occasion de conclure des conventions entre les différentes parties prenantes pour compléter le processus de déploiement de cette réforme.

Les préparatifs vont bon train

À quelques jours de la tenue du premier Colloque national de la régionalisation avancée, les préparatifs vont bon train. C’est ainsi qu’une série de réunions ont été organisées dans différentes régions du Royaume, notamment à Laâyoune, à Marrakech, à Dakhla et à Guelmim. Des réunions auxquelles ont pris part toutes les parties prenantes, notamment les représentants des collectivités territoriales, pour s’informer sur les objectifs de cette initiative de grande envergure. Prévues le 20 et 21 décembre à Agadir, le Colloque national de la régionalisation avancée, initiée par le ministère de l’Intérieur, en partenariat avec l’Association des régions du Maroc, constituent un moment fort d’échanges pour donner une nouvelle impulsion à la dynamique de collaboration active dans le cadre du renforcement du processus de la régionalisation avancée, en tant que levier de croissance. L’occasion aussi de faire le bilan de l’expérience marocaine, quatre ans après le lancement du chantier, tout en mettant l’accent sur les acquis. Cette rencontre permettra également de proposer des mesures pratiques concrètes susceptibles d’améliorer la bonne mise en œuvre de ce projet structurant. Rappelons que la concrétisation du chantier de la régionalisation avancée avait démarré avec les élections d’octobre 2015 et la mise en place des nouveaux Conseils régionaux dans le cadre de la loi organique n° 111-14 relative aux régions promulguée en juillet 2015. Ce rassemblement constitue une occasion réelle de mobiliser les représentants des 12 régions marocaines, en plus d’experts nationaux et internationaux en matière de régionalisation. 

Laâyoune                                                          

Une réunion préparatoire du Colloque sur la régionalisation avancée, prévu les 20 et 21 décembre à Agadir, s’est tenue vendredi 6 décembre à Laâyoune. À cette occasion, le wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslem Bekrate, a souligné que le Maroc a fait le choix courageux de la régionalisation avancée pour bâtir une société démocratique et solidaire et mettre en place un modèle de développement qui garantit des conditions de vie digne à ses citoyens. Il a ajouté que pour réussir ce chantier, les pouvoirs publics ont adopté une approche participative qui accorde un grand intérêt aux citoyens, aux élus, aux acteurs économiques et politiques au niveau territorial local. Le Maroc, a-t-il poursuivi, a placé la régionalisation avancée au cœur de son édifice institutionnel pour satisfaire les aspirations de ses citoyens et réaliser le développement escompté. Pour M. Bekrate, ce premier Colloque national de la régionalisation avancée, qui réunira des élus, des responsables politiques et des experts marocains et étrangers, est un «événement historique» pour se pencher sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre de ce chantier stratégique ainsi que sur les contraintes qui empêchent son succès. Les participants à cette réunion préparatoire vont tenter d’enrichir les thèmes qui seront débattus lors de ce Colloque, en particulier le cadre juridique de la régionalisation avancée et le transfert des compétences, et de faire le bilan des premières années de mise en œuvre de ce grand chantier en tant que nouveau cadre de la gouvernance territoriale.

Dakhla

Une réunion préparatoire du premier Colloque national de la régionalisation avancée, prévues les 20 et 21 décembre à Agadir, s’est tenue lundi 9 décembre à Dakhla. Cette réunion vise à enrichir les thèmes qui seront débattus lors de ce colloque, en particulier le cadre juridique de la régionalisation avancée et le transfert des compétences, et à faire le bilan des premières années de mise en œuvre de ce grand chantier en tant que nouveau cadre de la gouvernance territoriale. S’exprimant à cette occasion, le wali de la région Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar, a indiqué que ce premier colloque national, qui réunira des élus régionaux et des responsables politiques, a pour objectif de faire le bilan de l’expérience marocaine quatre ans après le lancement du chantier de la régionalisation avancée et de mettre l’accent sur les réalisations, tout en proposant des mesures pratiques concrètes susceptibles d’améliorer la bonne mise en œuvre de ce projet structurant. La régionalisation avancée, a-t-il poursuivi, constitue un chantier de réforme structurelle qui contribue à l’accélération du développement local, et ce dans le cadre des principes de coopération, de solidarité et de participation, et des mécanismes de la nouvelle organisation territoriale, en particulier après les échéances électorales communales et régionales de septembre 2015. Pour sa part, le président du Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab, Yanja El Khattat, a indiqué que cette réunion préparatoire s’inscrit dans le cadre d’une approche participative et consultative visant à assurer une adhésion effective de tous les acteurs aux niveaux régional et local avec pour objectif d’examiner les six thèmes qui seront débattus lors de ce colloque. La mise en œuvre du chantier de la régionalisation avancée témoigne des acquis positifs enregistrés depuis l’adoption de la décentralisation en tant que choix politique pour le pays, a souligné M. El Khattat, notant qu’il est de nature à concrétiser le développement durable et intégré et à réaliser la démocratie locale, tout en veillant à l’implication de la population dans la gestion de ses affaires via des conseils élus.

Marrakech

Une réunion préparatoire du premier colloque nationale de la régionalisation avancée, prévu les 20 et 21 décembre à Agadir, s’est tenue lundi 9 décembre au siège du Conseil de la région de Marrakech-Safi. Ont notamment pris part à cette réunion, le wali de la région Marrakech-Safi, le président du Conseil de la région, les membres dudit Conseil, des chefs de services extérieurs, les présidents des conseils provinciaux et les membres des Chambres professionnelles. Lors de cette rencontre, il a été convenu de tenir six ateliers thématiques se rapportant au développement régional intégré en vue de formuler des recommandations pertinentes en harmonie avec les spécificités de la région de Marrakech-Safi, qui seront présentées lors de ce colloque national de la régionalisation avancée. Ces ateliers, qui auront lieu à la Maison de l’Élu du 11 aux 13 courants, porteront sur «la réduction des disparités territoriales et l’enjeu de la compétitivité et de l’attraction des investissements», «la gouvernance financière des régions» et «la déconcentration administrative et la contractualisation, fondements de la bonne gouvernance pour la gestion de la chose publique au niveau territorial». Ils seront aussi axés sur «les attributions de la région : processus de la régionalisation avancée» ainsi que sur «la démocratie participative : un levier pour la mise en œuvre participative de la régionalisation avancée» et «l’administration régionale et le nouveau modèle de gestion».

Guelmim

Une réunion préparatoire du premier colloque national de la régionalisation avancée, prévu les 20 et 21 décembre à Agadir, s’est tenue mardi 10 décembre à Guelmim. La présidente de la région Guelmim-Oued Noun, Mbarka Bouaïda, a indiqué, à cette occasion, que la régionalisation avancée est un saut qualitatif sur la voie de la consécration de la décentralisation et de la déconcentration administrative et la promotion de la démocratie représentative et participative. Elle a ajouté que le premier colloque national de la régionalisation avancée visent à faire le bilan de ce grand chantier auquel les pouvoirs publics accordent une grande importance et qu’ils considèrent comme un choix stratégique pour l’élaboration des politiques publiques selon une approche intégrée. Mme Bouaïda a fait observer que cette journée a pour objectif de sensibiliser à l’importance de ce colloque et de l’implication de tous les élus et les responsables pour assurer la réussite de cet important événement. Le wali de la région de Guelmim-Oued Noun, gouverneur de la province de Guelmim, Mohamed Najem Abhay, a relevé que le chantier de la régionalisation avancée, prévue dans la Constitution de 2011, constitue un saut qualitatif pour l’amélioration et la modernisation des structures de l’État s’agissant de la gestion territoriale du Royaume, ajoutant que le chantier de la régionalisation avancée est un moyen pour maîtriser le rythme du développement, réduire les disparités et répartir de façon équitable les bénéfices de la croissance et de la richesse, ainsi que pour garantir l’implication de la société civile dans la lutte contre toutes les formes de précarité et de marginalisation. Il a également noté que l’objectif de ce chantier est la restructuration de la gestion territoriale de nature à permettre au citoyen d’exprimer librement leurs besoins dans un cadre institutionnel et à renouveler les missions de l’État sur le plan régional.

Déclarations

Mbarka Bouaïda, présidente de la région Guelmim-Oued Noun

«La régionalisation avancée est un saut qualitatif sur la voie de la consécration de la décentralisation et de la déconcentration administrative et la promotion de la démocratie représentative et participative.»

Lamine Benomar, wali de la région Dakhla-Oued Eddahab,

Gouverneur de la province d’Oued Eddahab

«La régionalisation avancée constitue un chantier de réforme structurelle qui contribue à l’accélération du développement local, et ce dans le cadre des principes de coopération, de solidarité et de participation, et des mécanismes de la nouvelle organisation territoriale.»

Abdeslem Bekrate, wali de la région de Laâyoune-Sakia

El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune

«Le Maroc a fait le choix courageux de la régionalisation avancée pour bâtir une société démocratique et solidaire et mettre en place un modèle de développement qui garantit des conditions de vie digne à ses citoyens.»

Yanja El Khattat, président du Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab

«La mise en œuvre du chantier de la régionalisation avancée témoigne des acquis positifs enregistrés depuis l’adoption de la décentralisation en tant que choix politique pour le pays.»

 Le 11 décembre 2019

Source web Par le matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Des terrasses écolos à Marrakech

Des terrasses écolos à Marrakech

Plus besoin de présenter l’hôtellerie à Marrakech, elle passe pour être des plus performantes. Les tendances dernier cri n’y manquent pas. A l’heure, ...


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305