Régionalisation avancée: Plaidoyer pour l'adoption d'un statut relatif aux fonctionnaires des collectivités locales

Régionalisation avancée: Plaidoyer pour l'adoption d'un statut relatif aux fonctionnaires des collectivités locales

Les participants à un atelier sur "L'administration régionale: Vers un nouveau modèle de management", ont plaidé vendredi à Agadir, en faveur de l'adoption d'un statut relatif aux fonctionnaires des collectivités locales pour consolider les capacités managerielles de l'administration régionale.

L'adoption de ce statut permettra d'attirer des compétences qualifiées nécessaires pour l'administration régionale, à même de lui permettre de mieux accomplir sa mission de locomotive de développement, ont relevé les participants à ce panel tenu dans le cadre des Premières Assises nationales de la régionalisation avancée.

Ils ont, aussi, appelé à la mise en place d'un modèle manageriel moderne en adéquation avec les spécificités de chaque région et qui répond aux exigences de la performance de l'administration régionale.

S'exprimant à cette occasion, le président du conseil de la région de Souss-Massa, Ibrahim Hafidi a souligné l'impératif d'adopter un statut relatif aux fonctionnaires des collectivités locales afin de promouvoir les capacités et les compétences des ressources humaines et d'attirer le capital humain nécessaire pour l'amélioration de gestion territoriale.

Il a également insisté sur la nécessité d'accorder un intérêt particulier à la formation des cadres administratifs et des élus avec l'appui de la Direction générale des collectivités locales.

De son côté, le doyen de la faculté des sciences humaines et sociale, directeur formation continue et développement régional à l'Université Al Akhawayn, Abdelkrim Marzouk, a indiqué que la qualification du capital humain est placée au centre du chantier de la régionalisation avancée, appelant à consacrer des ressources financières réservées exclusivement à la formation.

Dans ce sens, il a passé en revue l'expérience de la formation continue dans le cadre du partenariat conclu entre la région Fes-Meknes et les Universités relevant de cette région.

Il a aussi soulevé l'importance de la formation en ligne, en tant que choix stratégique pour promouvoir la formation et la digitalisation de l'administration régionale pour davantage d'efficacité et d'efficience.

Lors de cette rencontre le point a été également mis sur l'instauration des mécanismes de la bonne gouvernance, la mise en oeuvre des outils de coordination et de communication entre l'administration régionale et les différents intervenants, l'ouverture sur les expériences réussies en matière de gestion territoriale et de gouvernance locale et l'utilisation des nouvelles technologies.

Placées sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI, ces premières Assises nationales de la régionalisation avancée, organisées par le ministère de l'Intérieur et l'Association des régions du Maroc, connaissent la participation d'environ 1.400 personnes, notamment des élus, des représentants de divers secteurs ministériels, des institutions constitutionnelles et des institutions publiques, des universitaires, des experts nationaux et internationaux et des acteurs de la société civile.

Le 21 décembre 2019

Source web Par atlas info

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le message du roi Mohammed VI à Trump

Le message du roi Mohammed VI à Trump

Le roi Mohammed VI a adressé un message au président des Etats-Unis d’Amérique, Donald Trump à l’occasion de la célébration de la fête de l’indépe...