«Migrations au Maroc : l’impasse ?»

«Migrations au Maroc : l’impasse ?»

On la trouve au cœur de tous les débats, elle figure dans tous les enjeux : la migration. Dans tous ses aspects. On parle de 12 000 à 15 000 immigrés irréguliers installés, ou de passage, au Maroc, mais il n’existe pas de chiffres officiels. En tout cas, on assiste à l’émergence de problèmes difficiles à gérer d’un point de vue politique, humanitaire et sécuritaire. Plusieurs études et recherches ont été, et continuent d’être, faites dans ce sens. Le dernier de la série est un livre intitulé «Migrations au Maroc : l’impasse ?», (Ed. En Toutes Lettres, novembre 2019). Mis en vente il y a juste quelques jours, l’ouvrage est composé en fait d’un recueil de textes longs. Il parle de plusieurs thèmes en relation avec les migrants au Maroc. Près d’une dizaine de portraits entretiens et autres enquêtes consacrés aux migrants. «Il faut certes reconnaître que le Maroc est le seul pays de la rive sud de la Méditerranée à avoir initié une opération de régulation pour les migrants subsahariens et syriens, entre autres. Mais quand on voit toutes les limites de cette politique migratoire, on ne peut qu’être tenté de dire que cela deviendra une impasse si on ne fait pas ce qu’il faut pour en sortir», explique Hicham Houdaïfa, l’un des auteurs de l’ouvrage. Ils sont six journalistes professionnels plus trois bénéficiaires du programme de formation Openchabab, porté par En Toutes Lettres. Les enquêtes ont eu lieu dans différentes régions : Tanger, Nador, Oujda, Rabat, Casablanca…

Il convient de rappeler que la collection Enquêtes, dédiée au journalisme d’investigation (soutenue par la Fondation Heinrich Böll), s’ouvre à la formation de jeunes journalistes par leurs homologues comptant beaucoup plus d’expérience.

Le 20 décembre 2019

Source web Par la vie eco

Les tags en relation

 

Les articles en relation