Célébration de Hanouccah à Essaouira

Célébration de Hanouccah à Essaouira

Plusieurs membres de la communauté juive d'Essaouira et d'ailleurs ont célébré dimanche à la Synagogue de Slat Attia dans la cité des Alizés, la fête hivernale de Hanouccah (fête des lumières). Dans une ambiance empreinte de spiritualité et de communion, des Marocains de confession juive originaires en grande majorité d'Essaouira ont ainsi procédé à l'accomplissement de prières et à l'allumage de la 8è Menorah (bougie), célébrant ainsi la fin de cette fête qui dure 8 jours.

Cette fête s'est tenue en présence notamment, du Conseiller du Roi et président-fondateur de l'Association Essaouira-Mogador, André Azoulay, d'Ahmed Ghayet, président de l'Association Marocains Pluriels, ainsi que d'autres personnalités de confessions musulmane et chrétienne, dont des acteurs associatifs, des résidants étrangers et des hôtes de la cité des Alizés.

Dans une allocution de circonstance, Azoulay s'est félicité de ce moment très fort et plein d'émotions que des Souiris et amis d'Essaouira ont eu à célébrer ensemble. "Nous célébrons aujourd'hui, le dernier soir de la fête des lumières "Hanouccha", la dernière bougie qu'on allume. Cette fête au-delà des juifs, est celle de Tous. C'est la fête de toutes les modernités, des espoirs, de la lumière : La lumière de la vie", a-t-il dit.

Et de poursuivre que c'est aussi la fête de la résistance, et la fête de la résilience. Et comme nous sommes ici dans un espace qui est celui de la Mémoire, "Bayt Al Dakira", la résilience prend tout son sens ici, pour les juifs mais, c'est une résilience universelle comme pour la modernité.

Le 30 Décembre 2019

Source web Par L'Economiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation