Maroc : le marché automobile en difficulté

Maroc : le marché automobile en difficulté

Au cours d’une conférence de presse, l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM), a dévoilé les performances du secteur automobile à fin 2019. Il ressort que le marché se porte de mal en pis.

Chiffres à l’appui, les responsables de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc ont livré les réalités du secteur automobile dans le royaume. Au total, pour le compte de l’année écoulée, 165.918 voitures ont été vendues, rapporte Challenge. Selon les responsables, une régression de 6,5% par rapport à 2018 est à noter. Aussi, ont-ils souligné que cette mauvaise performance est due à la baisse de 9,1% du segment VP sur le marché.

.Par contre, dans le VP, le segment du SUV connaît un franc succès, suivi du segment des citadines, des ludospaces puis des compactes, relèvent-ils. Par ailleurs, dans le segment des VUL, c’est celui du pickup qui a séduit. Le segment de l’occasion, quant à lui, connait toujours du succès, toutes les marques, sauf pour Lexus et Volvo sont en baisse de régime.

L’AIVAM en a profité pour lever le voile sur son Observatoire de l’automobile 2020. Il s’agit d’une enquête par sondage, réalisée par le cabinet Nielsen, et qui permet à l’ensemble des acteurs intervenant dans le secteur automobile, de s’informer sur les tendances du marché.

Pour l’essentiel, il convient de retenir, selon l’Observatoire, qu’au moment où l’Europe est à 35% d’utilisation du diesel, le Maroc en est à 82%. Mais surtout, il est à noter que seulement 8% des Marocains se sont équipés en automobile en 2019, alors que le taux d’équipement pour le Maroc devrait passer à 200-250 véhicules pour 1000 habitants, révèle la même source.

Le 07/01/2019

Source web Par Dakhlaspotonline

Les tags en relation

 

Les articles en relation

L’export finit l’année en trombe

L’export finit l’année en trombe

A fin novembre, la progression est de 9,4% Le textile se greffe à l’automobile, l’aéronautique et aux phosphates Le déficit commercial est aggravé...