Comment aider les animaux sauvages victimes des incendies en Australie ?

Comment aider les animaux sauvages victimes des incendies en Australie ?

Faire un don, participer à une cagnotte ou fabriquer des sacs pour les marsupiaux… Comment aider depuis la France les animaux survivants des incendies en Australie ?

L’Australie est en feu, et avec elle sa faune et sa flore. Comment faire pour apporter sa contribution pour venir en aide les animaux sauvages ?

Comment faire un don depuis la France ?

C’est le côté obscur de toute catastrophe : au-delà des « fake news » et des images détournées faisant le tour des réseaux sociaux mondiaux, il est toujours des profiteurs pour tenter de soutirer de l’argent à celles et ceux que l’émotion submerge.

Alors que les incendies font rage en Australie, et que l’équivalent de la surface de l’Irlande est déjà parti en fumée, une seule question se pose : comment aider ? Étonnamment, actuellement, malgré la gravité des incendies, les branches françaises des grandes organisations internationales (Greenpeace, la Croix Rouge ou encore le WWF…) ne proposent pas de faire un don réorienté vers leurs antennes australiennes, mobilisées face aux incendies.

Alors que l’on parle de centaines de millions d’animaux morts dans les flammes (voire même d’un milliard) et de 25 personnes décédées, que faire au niveau individuel ?

D’abord, méfiance à l’égard des cagnottes en ligne ou sur Facebook : avant de verser quelque don que ce soit, vérifiez bien à qui vous avez affaire. Ceux qui l’organisent, et les bénéficiaires des dons, sont-ils bien ceux que l’on affiche ? La cagnotte lancée par la comédienne australienne Celeste Barber a réuni 28 millions de dollars en quelques jours(1).

La solution la plus simple, depuis la France, reste de verser une participation financière au profit d’une association australienne en mesure de sauver les animaux sauvages, telles Wires ou Science for Wildlife.

    À noter que si vous faites un don à une association australienne, non seulement votre banque prendra une commission au passage, mais en plus vous ne pourrez bénéficier d’aucun abattement fiscal.

Fabriquer des sacs pour les animaux rescapés

Autre solution : vous pouvez aider les animaux rescapés d’Australie en faisant usage… de vos mains ! Ainsi, sur place les associations chargées de sauver koalas, kangourous et marsupiaux ont besoin de petits sacs en coton, en laine ou en lin pour les les bébés animaux sauvés des flammes. Le site de l’association Wires propose même un patron pour en faire soi-même (en anglais).

Le fabricant français d’aiguilles à coudre Bohin, qui a relayé cette demande le 6 Janvier dernier, a constaté qu’elle a été partagée plus de 15.000 fois sur Facebook en quelques heures. « Les commentaires montrent à quel point les Français sont désireux d’aider d’une manière ou d’une autre les animaux rescapés des flammes ».

Si vous ne pouvez pas faire un don, rien ne vous empêche donc de donner de votre temps (et de vos aptitudes en couture) ou en tricot pour venir en aide aux animaux sauvages d’Australie.

Le 08/01/2019

Source web Par consoglobe

Les tags en relation

 

Les articles en relation