Etude. Le plomb dans les peintures domestiques menace la santé des Marocains

Etude. Le plomb dans les peintures domestiques menace la santé des Marocains

Une étude réalisée en 2017 montre que 40% des peintures à base de solvant utilisées au Maroc contenaient un taux de plomb supérieur au seuil toléré à l’international. L'exposition au plomb est un problème de santé publique. Malgré la promesse du gouvernement, aucune réglementation sur la teneur en plomb n’a été adoptée.

En janvier 2018, la Société marocaine de toxicologie clinique et analytique SMTCA a présenté les résultats d’une étude sur la teneur en plomb dans les peintures à solvant pour usage domestique au Maroc, réalisée avec l’appui de l’IPEN.

L’International Polluants Elimination Network est un réseau mondial d’organisations d’intérêt général œuvrant dans le domaine de l’amélioration des politiques chimiques, basé en Suède.

Les résultats ont été présentés à plusieurs représentants du gouvernement marocain (Santé, Développement durable, Industrie…). L’objectif était de sensibiliser aux dangers de la présence de plomb dans les peintures, faire le point sur la réglementation marocaine et proposer des recommandations pour l’élimination des peintures contenant du plomb.

Selon les documents et rapports dont Médias24 détient copie, l’étude a été menée de novembre 2016 à février 2017 et porté sur 33 pots de peinture à base de solvant, destinés à un usage domestique, achetés par la SMTCA dans divers magasins de Rabat, Salé, Kénitra et Oujda. Les peintures représentaient 16 marques différentes produites par 11 fabricants.

Dans la plupart des cas, une peinture blanche et une ou plusieurs peintures de couleur vive telles que le vert, l'orange, le rouge ou le jaune ont été sélectionnées. Cinq peintures anticorrosives destinées aux consommateurs ont également été incluses dans cette étude.

Une concentration de plomb hautement dangereuse dans 18% des peintures

Les résultats sont les suivants :

- 13 des 33 peintures à base de solvant analysées (39% des peintures) étaient des peintures au plomb, c'est-à-dire qu'elles contenaient des concentrations de plomb supérieures à 90 parties par million (ppm), poids sec, seuil toléré au niveau international.

- Six peintures (18%) contenaient des concentrations de plomb dangereusement élevées à 10.000 ppm ou plus.

- Huit des 16 marques analysées (50%) ont vendu au moins une peinture au plomb.

- Cinq des 16 marques analysées (31%) ont vendu au moins une peinture au plomb avec des concentrations de plomb dangereusement élevées à 10.000 ppm ou plus.

- 12 des 25 peintures de couleur vive (48%) étaient des peintures au plomb. Les peintures jaunes étaient les plus dangereuses avec 63% contre 50% pour les peintures vertes qui contenaient des concentrations de plomb au-dessus de 10 000 ppm .

- La concentration de plomb la plus élevée détectée était de 140 000 ppm dans une peinture jaune vendue pour un usage domestique.

- Seulement deux peintures sur 33 ont fourni des informations sur le plomb sur leurs étiquettes. Une peinture jaune contenait 57 000 ppm de plomb malgré la marque «peinture sans plomb» sur son étiquette.

- La plupart des peintures contenaient peu d'informations sur les ingrédients et étaient simplement étiquetées comme «solvants, pigments et résine», sans plus de détails sur le type de solvants et de pigments (organiques ou inorganiques) fournis.

- La plupart des symboles d'avertissement sur les pots de peinture indiquent l'inflammabilité des peintures, mais aucun avertissement de précaution sur les effets de la poussière de plomb sur les enfants et les femmes enceintes n'a été fourni.

Le plomb cause le retard mental chez les enfants

L’exposition au plomb est un problème de santé publique. Le retard mental causé par le plomb est inscrit par l’Organisation mondiale de la santé comme une maladie due à des facteurs environnementaux évitables.

"L’étude d’impact économique de l’exposition au plomb des enfants a estimé la perte économique au Maroc à 5,65 milliards de dollars, soit 3,45% du PIB", peut-on lire dans le rapport de l’étude.

Au Maroc, la réglementation concernant le plomb obéit à la loi 25-09 relative à la sécurité des produits et des services et ses textes d’application. Et il existe trois normes, une sur la teneur en plomb des jouets, une autre sur la teneur dans les crayons feutres et une troisième sur la teneur dans les textiles.

Mais aucune réglementation ne traite de la teneur en plomb dans les peintures.

Les recommandations de la SMTCA

Lors de l’atelier de présentation des résultats de l’étude, des recommandations ont été formulées :

- Adopter une réglementation interdisant la fabrication, l’importation, l’exportation, la distribution, la vente et l’utilisation de peintures contenant des concentrations totales de plomb dépassant 90 ppm, la norme la plus restrictive dans le monde.

- Adopter une réglementation exigeant des fabricants de peinture d’afficher suffisamment d’informations concernant les contenus nuisibles sur les étiquettes de peintures.

- Créer une certification « peintures sans plomb ».

- Renforcer le système de surveillance des cas d’intoxication par le plomb ainsi que des seuils environnementaux de plomb.

- Sensibiliser les professionnels de la santé, les autorités, les industriels et les associations de protection du consommateur sur les dangers de l’exposition au plomb, l’importance d’utiliser les peintures sans plomb et d’éviter l’approvisionnement du marché informel.

Les promesses non tenues du gouvernement

Selon le réseau IPEN, bien avant la présentation des résultats de cette étude, les représentants des gouvernements de plusieurs pays africains, dont le Maroc, ont participé à des activités parrainées par ONU Environnement, en 2015 et 2016, et ont tous convenu de coopérer pour éliminer l’utilisation du plomb dans la peinture d’ici 2020.

En septembre 2019, un rapport d’ONU Environnement indique que le Maroc ne dispose toujours pas d’une réglementation sur la peinture au plomb. Cela veut dire que rien n’a été fait depuis.

Dr Naima Rhalem du centre anti-poison explique à Médias24 que l'Institut Marocain de normalisation est en train de préparer une norme sur la teneur en plomb dans les peintures. "Elle sera bientôt finalisée", estime-t-elle. Cette norme ne sera pas obligatoire dès sa publication ; il faudra attendre le ministère de la santé saisisse celui de l'Industrie pour la rendre obligatoire.

Pourquoi utilise-t-on le plomb dans les peintures

Il existe deux principales catégories de peintures à usage domestique : les peintures à eau et celles à base de solvant. Ce sont ces dernières qui peuvent contenir du plomb.

Selon le rapport de l’étude de la SMTCA, les peintures contiennent des niveaux élevés de plomb lorsque le fabricant ajoute intentionnellement un ou plusieurs composés au plomb à la peinture dans un but précis.

Un produit de peinture peut également contenir une certaine quantité de plomb lorsque des ingrédients de peinture contaminés par du plomb sont utilisés ou lorsqu'il existe une contamination croisée avec d'autres gammes de produits dans la même usine.

Les ingrédients de la peinture au plomb sont le plus souvent intentionnellement utilisés dans les peintures à base de solvants en raison de leurs propriétés chimiques.

Les composés au plomb les plus couramment ajoutés aux peintures sont les pigments. Les pigments sont utilisés pour donner à la peinture sa couleur, la rendre opaque (pour bien couvrir la surface) et protéger la peinture et la surface sous-jacente de la dégradation causée par l'exposition au soleil.

Des composés au plomb peuvent également être ajoutés aux peintures émaillées pour être utilisés comme sécheurs (parfois appelés agents de séchage ou catalyseurs de séchage). Des composés au plomb sont également parfois ajoutés aux peintures utilisées sur les surfaces métalliques pour empêcher la rouille ou la corrosion. Le plus commun d'entre eux est le tétroxyde de plomb, parfois appelé plomb rouge ou minium.

Pourtant, ajoute le rapport de l’étude, les pigments, les siccatifs et les agents anticorrosifs sans plomb sont largement disponibles depuis des décennies et sont utilisés par les fabricants produisant des peintures de la plus haute qualité.

L'utilisation du plomb interdite ou encadrée dans les pays industrialisés depuis les années 1970

« La plupart des pays hautement industrialisés ont adopté des lois ou des réglementations pour contrôler la teneur en plomb des peintures décoratives à partir des années 1970 et 1980.

« L'utilisation de plomb dans la production de peinture décorative est interdite dans l'Union européenne par le biais de réglementations liées à la sécurité des produits de consommation et d'interdictions spécifiques pour la plupart des matières premières au plomb. Aux États-Unis, au Canada, en Australie et dans d'autres pays ayant des réglementations limitant l'utilisation d'ingrédients au plomb dans la peinture décorative, des normes spécifiant une limite maximale de plomb sont en place.

« La norme actuelle pour les peintures domestiques aux États-Unis, aux Philippines et en Inde, par exemple, est une teneur maximale totale en plomb de 90 ppm, et le respect de cette règle garantit qu'un fabricant peut vendre sa peinture partout dans le monde », lit-on dans le rapport.

Un marché de 200.000 tonnes par an au Maroc

Au Maroc, il n’existe pas de données récentes rendues publiques sur le marché des peintures. Selon une note d’information du fabricant coté en bourse Colorado, datant de 2014, le marché était estimé en 2013 à 2,5 milliards de DH, avec une consommation annuelle comprise entre 200.000 et 250.000 tonnes, soit une moyenne de 2,5 à 2,8 kg de peintures par habitant.

Le secteur compte une cinquantaine d’intervenants dont une dizaine d’acteurs principaux qui produisent 250.000 tonnes de peintures par an. Les deux tiers sont destinées au bâtiment. Plus de 300 matières premières sont utilisées, toutes importées de l’étranger.

Le 08/01/2019

Source web Par Médias 24

Les tags en relation

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305