El Guerguarat : le SG de l’ONU “condamne” et “met en garde’’ le “Polisario”

El Guerguarat : le SG de l’ONU “condamne” et “met en garde’’ le “Polisario”

La déclaration du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, est “une condamnation” et une “mise en garde” adressée au “Polisario” contre toute atteinte à la sécurité et à la paix à El Guerguarat, a indiqué lundi l’expert Abdelfattah Fatihi.

Dans une déclaration à la MAP, M. Fatihi, qui est directeur du Centre Sahara et Afrique pour les études stratégiques, a souligné que la déclaration de l’ONU est “une condamnation avant d’être une sérieuse mise en garde au Polisario contre toute atteinte à la paix et à la sécurité internationales dans la région du Sahel et du Sahara”.

La déclaration de M. Guterres constitue une réponse des Nations unies au chantage et aux manœuvres du +Polisario+ contre la communauté internationale, en brandissant par exemple la menace de recourir à nouveau aux armes et à revoir leur relation avec la Minurso, a-t-il poursuivi.

L’expert marocain a noté que la menace du “Polisario” contre le statu quo à El Guerguarat “va au-delà des entraves au passage du rallye”, ajoutant que les séparatistes menacent la sécurité, la paix et la stabilité dans la région du Sahel et du Sahara.

M. Fatihi a également fait savoir que la déclaration de l’ONU représente aujourd’hui une réponse au non-respect par le “Polisario” de ses obligations internationales relatives aux conditions du cessez-le-feu et des récentes résolutions du Conseil de sécurité sur le statut de la zone tampon.

L’ONU a adressé une sérieuse mise en garde au “Polisario” qui fait régner une atmosphère de tension, en se dérobant à ses engagements internationaux, a-t-il ajouté, notant que cela est de nature à entraver une solution politique pacifique au différend sur le Sahara.

Le 13/01/2019

Source web Par maroc-diplomatique

Les tags en relation

 

Les articles en relation