Ces 5 compagnies aériennes qui pourraient disparaître en 2020

Ces 5 compagnies aériennes qui pourraient disparaître en 2020

Norwegian Airlines, Alitalia, Thai Airways... En grandes difficultés, plusieurs compagnies aériennes jouent en ce moment une course contre la montre pour tenter de s'en sortir.

Et si la série noire continuait ? Après une année 2019 qui a vu plusieurs compagnies aériennes faire faillite, à l'instar d'Aigle Azur et XL Airways, d'autres voient leur avenir chaque jour s'assombrir un peu plus. Avec le risque de disparaître avant la fin de l'année.

Thai Airways

Les informations des derniers mois se voulaient contradictoires sur la prochaine faillite de la compagnie thaïlandaise Thai Airways. Après un article alarmant du Bangkok Post sur sa disparition possible, le président de la compagnie, Sumeth Damrongchaitham, avait rapidement réagi, assurant que les opérations ne cesseraient pas et que la compagnie continuerait de vivre. Pourtant, avec des pertes de l'ordre de 8,2 milliards d'euros (280 milliards de bahts) au premier semestre 2019, l'avenir de Thai Airways ne se veut pas vraiment rassurant.

Alitalia

Les nouvelles ne se veulent guère plus encourageantes pour la première compagnie aérienne italienne, Alitalia. Placée sous la tutelle de l'État depuis 2017, elle a, elle aussi, vu ses pertes grimper en flèche. Début décembre, le gouvernement a donc accordé un délai supplémentaire jusqu'au 31 mai 2020 à la compagnie pour tenter de trouver une solution. Dernier coup dur : les deux candidats majeurs à la reprise d'Alitalia, les chemins de fer italiens et Lufthansa, se sont retirés du dossier le 9 janvier dernier.

Flybe

Sauvée de la faillite il y a un an, la compagnie aérienne Flybe connaît, elle aussi, de nouvelles difficultés financières. La chaîne de télévision Sky News rapportait en début de semaine que des discussions étaient actuellement en cours entre la compagnie et les autorités britanniques afin d'obtenir un crédit d'urgence. Sa possible faillite mettrait en péril près de 2 000 emplois. Aucune confirmation n'a été apportée par la direction de Flybe, qui a indiqué sur Twitter "ne [pas] commente[r] les rumeurs et les spéculations" et assuré qu'elle continuait de proposer ses services aux clients.

South African Airways

Fin décembre, c'est la compagnie South African Airways qui obtenait un nouveau plan de sauvetage de la part du gouvernement sud-africain. Lourdement endettée depuis des années, elle devait recevoir en décembre dernier 2 milliards de rands (soit 124 millions d’euros) de la part de l’État sud-africain et 2 autres milliards de rands de la part d’organismes prêteurs. De quoi lui permettre de résorber un petit peu sa dette estimée à 9,2 milliards de rands (570 millions d’euros) ? En attendant, la compagnie prévoyait tout de même de supprimer près d’un millier de postes.

Norwegian Airlines

L'horizon sera-t-il plus clair pour Norwegian Airlines ? Pas si sûr, la compagnie norvégienne lutte encore pour sa survie, aux prises avec une dette estimée à plus de 3 milliards d'euros en 2019. La compagnie, qui a lancé l'année dernière un plan pour économiser 100 millions d'euros, prévoit également de nouvelles mesures d'économies jusqu'en 2021. De quoi la sauver ?

Le 14/01/2020

Source web Par tour hebdo

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Royal Air Maroc au bord du gouffre

Royal Air Maroc au bord du gouffre

Royal Air Maroc (RAM) et d’autres compagnies aériennes de l’Afrique et du Moyen-Orient sont au bord du gouffre en raison de l’inaction des gouvernements ...