Activité aérienne : 25 millions de passagers en 2019

Activité aérienne : 25 millions de passagers en 2019

L’ONDA établit un nouveau record

L’activité aérienne bat son plein en 2019. Les différents aéroports du Royaume ont accueilli durant l’année pas moins de 25,059 millions de passagers enregistrant  ainsi un record par rapport aux exercices précédents. Le flux atteint durant 2019 s’inscrit en hausse de 11,18% par rapport à une année plus tôt. Une croissance qui est aussi bien tirée par le trafic international que national. C’est ce que l’on peut tirer des derniers indicateurs de l’Office national des aéroports. S’agissant du trafic international, l’Office recense le passage de 22 millions de passagers, un flux en hausse de 9,80% comparé à 2018. Le trafic aérien national s’est pour sa part nettement renforcé durant l’exercice 2019. L’Office fait ressortir dans ce sens une progression de 22,46%, soit plus de 3 millions de passagers locaux.

De plus en plus de passagers en provenance de l’Amérique du Nord

L’Europe continue de se positionner en tête des marchés émetteurs. Cette destination capte 79% du trafic aérien international. On relève dans ce sens l’arrivée de 17,46 millions de passagers en provenance de l’Europe, en amélioration de 10,82%. La croissance du trafic aérien international concerne également les segments de l’Amérique du Nord, les pays du Maghreb, le Moyen et Extrême Orient et l’Afrique. Le nombre de passagers en provenance de l’Amérique du Nord s’est consolidé de 16,89% en 2019 pour atteindre les 615.006 passagers. Pour ce qui est du Moyen et Extrême Orient, le flux des passagers s’est amélioré de 4,42%, soit 1,74 million de voyageurs venant de cette destination. Presque la même variation a été observée au niveau du marché africain dont le nombre de passagers arrivant sur le territoire marocain a atteint les 1,36 million de voyageurs marquant ainsi une hausse de 4,29% comparé à 2018.

La dynamique confirmée dans l’ensemble des aéroports du Maroc

S’agissant de la dynamique observée au niveau de l’ensemble des infrastructures aéroportuaires du Royaume, l’aéroport Mohammed V rafle toujours d’importantes parts. Le principal aéroport international du Royaume accapare à lui seul plus de 41% du trafic aérien global accueillant ainsi en 2019 plus de 10,30 millions de passagers. Ce flux s’inscrit en hausse de 5,88% par rapport à la même période de l’année précédente. L’Office relève par ailleurs de fortes croissances au niveau des autres aéroports du Maroc. Tel est le cas pour l’aéroport de Dakhla dont le flux s’est amélioré de 26,75% en 2019. L’aéroport de Marrakech a pour sa part vu son flux de passagers se redresser de 21,13% sur la même période, suivi de celui de Tanger où le nombre de passagers s’est amélioré de 20,07%.

Croissance soutenue pour l’activité fret

L’activité aérienne en 2019 a également été marquée par une hausse de 10,84% des mouvements d’avions. Toutefois, le trafic des avions commerciaux ayant survolé l’espace aérien marocain s’est légèrement replié durant l’année. L’Office recense à cet effet 236.454 mouvements d’avions, en repli de 0,6% par rapport à l’année précédente. Le fret aérien a pour sa part préservé son rythme de croissance. La hausse observée durant l’année 2019 est estimée à 8,89%, soit 96.074,91 tonnes transportées par voie aérienne contre 88.230,70 tonnes une année auparavant.

Le 27/01/2020

Source web Par Aujourd'hui le Maroc

Les tags en relation

 

Les articles en relation