Céréales. Le Maroc relance les Américains pour l’achat de 354.545 tonnes de blé dur

Céréales. Le Maroc relance les Américains pour l’achat de 354.545 tonnes de blé dur

Après un premier appel d’offres infructueux, le Maroc vient d’en lancer un second pour l’achat, sur le marché américain, de 354.545 tonnes de blé dur. Les détails.

Cette fois-ci serait-elle la bonne? Le Maroc, via l’Office national interprofessionnel des céréales et légumineuses (ONICL), a lancé hier, lundi 17 février, un nouvel appel d’offres pour l’importation à partir du marché américain, de 354.545 tonnes de blé dur.

Un premier appel d’offres, lancé en décembre 2019, n’avait pas été concluant, aucune offre n’ayant été faite au royaume par les opérateurs américains. L’opération d’importation du blé dur américain entre dans le cadre du contingent tarifaire d'importation préférentiel, prévu par l’Accord de libre-échange (ALE) conclu entre le Maroc et les Etats-Unis.

Ce deuxième appel d’offres mentionne le fait que chaque lot de blé dur américain doit totaliser, au minimum, 5.000 tonnes et que l’opération doit être finalisée au plus tard le 31 mai 2020.

Quant à l’ouverture des plis, elle a été fixée au 5 mars 2020.

Le gouvernement avait approuvé, le 26 décembre dernier, un décret suspendant les droits d’importation de blé tendre et de ses dérivés au titre de la période allant du 2 janvier au 30 avril 2020.

Le 22 Février 2020

Source web Par Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Céréales: La production chute

Céréales: La production chute

La production des trois céréales principales est estimée à 52 millions de quintaux durant la campagne agricole 2018-2019, soit une baisse de 30% en comparai...