Agadir va manquer d’eau

Agadir va manquer d’eau

Une pénurie d’eau s’annonce pour la région de Souss-Massa à Agadir, cet été, en raison du déficit pluviométrique et de la baisse du taux de remplissage des barrages.

La région de Souss-Massa traverse une situation hydrique critique qui nécessite de prendre des mesures avant l’arrivée de l’été. Selon les chiffres publiés par l’Agence du bassin hydraulique, le déficit pluviométrique et la baisse du taux de remplissage des barrages à des niveaux inquiétants présagent d’une pénurie d’eau, si un plan de rationalisation n’est pas mis en place.

Les mêmes chiffres montrent une baisse considérable dans les retenues des principaux barrages alimentant la ville d’Agadir en eau potable. À la date du 28 février, le barrage Ibn Tachfine, a enregistré un taux de remplissage de 13 %, soit 40 millions de mètre cubes au lieu de 296 millions, représentant sa capacité totale. En ce qui concerne le barrage, Moulay Abdallah, ses retenues ont atteint 17 millions de mètres cubes, soit 19 % de sa capacité totale qui s’élève à 90 millions de mètres cubes. Quant au barrage Abdelmoumen, il a vu son taux de remplissage baisser à 22 millions de mètres cubes, alors qu’il peut contenir un maximum de 198 millions de mètres cubes.

D’après le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, les responsables de la région cherchent à utiliser avec prudence le stock hydrique du barrage Aoulouz et le volume retenu par le barrage Ibn Tachfine, ainsi que celui de Mokhtar Soussi dont le niveau de remplissage est passé de 39 millions de mètres cubes à 18 millions.

Face à cette pénurie d’eau qui s’annonce en été, les autorités de la localité s’orientent vers une rationalisation de l’eau jusqu’à la prochaine saison des pluies. Elles ont également organisé une réunion au cours de laquelle elles se sont engagées à mettre en œuvre les mesures figurant dans le programme d’eau potable et d’irrigation 2020/2027. Par ailleurs, le wali de la région Souss-Massa a appelé ses collaborateurs à élaborer un plan de travail et à trouver les solutions adéquates pour faire face à la rareté de l’eau.

Le 01 Mars 2020

Source web Par Bladi

Les tags en relation

 

Les articles en relation