Coronavirus : Les décisions de la Fnih

Coronavirus : Les décisions de la Fnih

Après le conclave réussi et bien à-propos du 4 mars de la Fédération Nationale des Transporteurs Touristiques, c’était au tour de la Fédération Nationale de l’Industrie hôtelière de tirer la sonnette d’alarme sur les conséquences du coronavirus sur l’hôtellerie. Ayant réuni, hier 6 mars à l’hôtel Atlas Médina Marrakech, les hôteliers de la ville, en plus des agences de voyages locales ainsi que plusieurs autres prescripteurs du secteur touristique, la Fédération a montré, une fois encore, qu’elle est tout près des préoccupations de ses membres face à cette conjoncture difficile et inquiétante. Normal, le spectre du coronavirus hante réellement le corps hôtelier pour qu’on puisse en minimiser la portée désastreuse sur le business.

Toutefois, la réunion s’était voulue didactique plus qu’alarmiste outre mesure. Organisée en partenariat avec L’ARIH Marrakech-Safi, L’ARAVMS et la CNT, la rencontre de la Fnih a mis le point sur les dispositions à prendre au niveau de l’hygiène et les bonnes pratiques à prendre dans les restaurants des hôtels, en annonçant que des séances pratiques de sensibilisation seront entamées dans les prochains jours en faveur des employés, en coordination avec l’Onssa, l’institut Pasteur et les délégations régionales du ministère de la Santé. La fédération a appelé toutes les unités à s’en tenir aux règles de bonne conduite consistant à exiger du personnel de signaler tout symptôme grippal suspect afin de le contenir rapidement.

Parallèlement, la Fnih a tenu à rassurer ses partenaires, en particulier les agences de voyages ayant deposit auprès des hôtels ainsi que les transporteurs touristiques, sur l’esprit de partenariat solidaire qui devrait primer. En clair, les dits deposits seront conservés en attendant la reprise, dissuadant de la sorte tout malentendu conflictuel qui, d’après Lahcen Zelmat président de la Fnih, n’a pas lieu d’être et n’aura jamais lieu. Et d’ajouter qu’une commission sera incessamment constituée pour parer à tout malentendu pouvant survenir. Le tour de table sera composé de professionnels « sages » des corps de métiers concernés en plus de l’autorité locale.

En même temps, la Fnih a recommandé l’installation express d’une cellule de veille en vue de tracer l’évolution des entreprises membres et partenaires face à cette conjoncture du Coronavirus.

Tout en annonçant qu’elle s’en tiendra aux termes de la circulaire du ministre de l’intérieur, la Fnih a appelé ses membres à demeurer toujours ancrés aux principes d’hospitalité et d’accueil des touristes tout en veillant toutefois au respect des règles d’hygiène sanitaires et de prévention.

Le 06 Mars 2020

Source web Par Premiumtravelnews

Les tags en relation

 

Les articles en relation