«Si nous avons entre 100.000 et 200.000 morts, nous aurons fait un très bon travail», estime Donald Trump

«Si nous avons entre 100.000 et 200.000 morts, nous aurons fait un très bon travail», estime Donald Trump

Donald Trump satisfait d'un bilan revu à la baisse.

Une déclaration qui peut faire hausser les sourcils de certains. En pleine conférence de presse au sujet du coronavirus, Donald Trump a en effet assuré qu'un bilan final compris entre 100.000 et 200.000 morts serait un «bon travail» de la part de son administration.

«C'est un chiffre horrible», a cependant reconnu le président américain, rappelant devant les caméras que les estimations, dans le pire des cas, poussaient vers un chiffre aux alentours de 2,2 millions de décès. Le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) parlait d'1,7 millions de victimes potentielles à la mi-mars.

Le couple a rejoint la Californie avant la fermeture des frontières avec le Canada.

Selon le docteur Anthony Fauci, membre de la «task-force» de la Maison Blanche sur le coronavirus, un tel chiffre serait en effet «très très improbable» aujourd'hui, même si cela n'était «pas impossible» pour autant. Le médecin, spécialiste des maladies infectieuses, est celui qui a déclaré que le scénario le plus probable serait un bilan inférieur aux 200.000 morts. «Je n'ai jamais vu, parmi les maladies sur lesquelles j'ai eu à travailler, un modèle dont le pire des cas se réalisait. Ils sont toujours surestimés», a-t-il ainsi déclaré.

Si cela venait à se confirmer, le pays doit donc malgré tout se préparer à des jours et semaines particulièrement difficiles, alors que les chiffres confirmés indiquent, au 30 mars, 140.000 cas de contaminations pour 2.489 morts. Le président américain a prédit dans le même point avec la presse que le pic de l'épidémie interviendrait «probablement» d'ici à deux semaines dans son pays.

Le 30 Mars  2020

Source web Par Cnews

Les tags en relation

 

Les articles en relation