Marrakech: l’AMDH prévient de la multiplication de « foyers professionnels »

Marrakech: l’AMDH prévient de la multiplication de « foyers professionnels »

La section Marrakech de l’Association marocaine des droits humains (AMDH) appelle la direction régionale du ministère de la Santé (Marrakech-Safi) à informer l’opinion publique de la situation épidémiologique dans la région, et à ne pas se limiter au nombre de cas par provinces.

Trés active depuis l’entrée du pays en état d’urgence sanitaire, l’AMDH de Marrakech déplore un « block-out sur situation épidémiologique » dans la région et réclame plus de données chiffrées, en particulier sur les foyers de contamination, et de clarifications sur les procédures et mesures à même d’arrêter la contaminer dans d’autres foyers régionaux.

Toujours en s’adressant à la direction régionale de la santé, la section de Marrakech critique « la non mise à disposition de données permettant de saisir le développement de la pandémie », une « rétention des informations disponibles », et une « non divulgation de statistiques permettant aux citoyens de prendre toutes les précautions nécessaires ».

L’association regrette d’autre part « l’augmentation spectaculaire du taux de personnes infectées par le Coronavirus », et la « constitution de foyers d’infection dans la ville », soulignant la « nécessité d’un suivi sanitaire des citoyens soumis au confinement dans leurs domiciles, ainsi que ceux ayant pu entrer en contact avec des personnes contaminées, qu’ils soient leurs confrères de profession, ou leurs familles ».

L’antenne AMDH de Marrakech a également lancé un appel aux autorités en charge de la gestion de l’état d’urgence sanitaire pour « appliquer strictement les mesures sanitaires en vigueur« , et « obliger les employeurs des usines ouvertes aux travailleurs à garantir toutes les conditions de sécurité et de protection, dont le respect de la distance sociale », et à « fournir tous le matériel et les outils de protection pour les travailleurs, car leur contamination créerait une concentration de l’épidémie dans leurs familles et parmi leurs contacts professionnels ».

Aux responsables régionaux du ministère de la Santé, l’association demande d’« intensifier les analyses de laboratoire parmi les travailleurs masculins et féminins des établissements productifs, des centres commerciaux et des services de base, en particulier ceux où des cas d’infection sont apparus ».

De même, l’AMDH exige une « communication autour des infrastructures disponibles et du nombre de cadres régionaux de santé, de l’étendue de leur capacité à faire face à la pandémie avec la forte augmentation du nombre de personnes infectées par le virus, et des mesures prises pour éviter toute faille du système de santé dans la région ».

Notons que la région Marrakech-Safi a connu l’émergence de foyers professionnels de contamination par le Coronavirus. Ceci a porté le nombre de personnes infectées par à 724, selon les récents chiffres rendus publics par le ministère de la Santé.

Le 20/04/2020                                

Source Web Par Hespress

Les tags en relation

 

Les articles en relation