Messages de Trump: pressions contre le patron de Facebook

Messages de Trump: pressions contre le patron de Facebook

Démissions, grève virtuelle, colère de la société civile suite à la décision de Facebook de ne pas intervenir contre un message du président américain : "Les pillages seront immédiatement accueillis par les balles" , au sujet des manifestations en soutien George Floyd qui ont été émaillées d'émeutes.

La décision de Mark Zuckerberg, le patron de cette plateforme, de ne pas modérer des messages polémiques de Donald Trump la semaine dernière ne passe décidément pas. "Je démissionne de Facebook", a annoncé Timothy Aveni, un ingénieur, sur son profil mardi. "Je ne peux pas continuer à trouver des excuses" au réseau social, a-t-il expliqué.

Le 03 juin 2020

Source web par : le matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation