Marocains bloqués à l’étranger: rapatriements suspendus à cause de cas de covid-19

Marocains bloqués à l’étranger: rapatriements suspendus à cause de cas de covid-19

Ce n’est pas demain la veille que les milliers de Marocains, bloqués depuis de longs mois aux quatre coins du monde, retrouveront leur pays et leurs familles!

En effet, les autorités compétentes ont décidé la suspension des opérations de rapatriement des concernés, après la découverte de cas confirmés de covid-19 parmi eux. Ce qui fait que le bilan des cas positifs est revu à la hausse concernant la situation épidémiologique au Maroc.

Selon une source de Le Site info, ces cas détectés ont été assujettis à la quarantaine sanitaire et cette mesure a évité la transmission du virus aux personnes de l’entourage des malades.

De ce fait, le rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger est suspendu tant que les indicateurs de la situation épidémiologique sont dans l’état actuel. A rappeler que la dernière opération de rapatriement a concerné des Marocains bloqués en Algérie.

Notre source précisé également que les autorités s’apprêtaient, au cours de cette semaine, à rapatrier les peu nombreux Marocains bloqués en Tunisie, ainsi que ceux bloqués en Turquie, dont six femmes enceintes. Mais cette opération n’a plus lieu d’être pour les raisons précitées et ce, “jusqu’à nouvel ordre”. Un nouvel ordre qui risque de durer encore longtemps! Et, en attendant Godot et la semaine des quatre jeudis, des milliers de Marocains se morfondent encore à l’étranger, dépriment et ne décolèrent pas. Ou finiront tout simplement, à Dieu ne plaise, par décéder comme le défunt Younès Zbadi aux Philippines!

Le 8 juin 2020

Source web par : le site info

Les tags en relation

 

Les articles en relation

#Banque_mondiale_pandémie

#Banque_mondiale_pandémie

Pour lutter contre la COVID-19 et sauver des vies, le Groupe de la Banque mondiale déploie une réponse sanitaire d’une rapidité et d’une ampleur sans pr...

#MAROC_INTERNATIONAL_GEOPOLITIQUE

#MAROC_INTERNATIONAL_GEOPOLITIQUE

Le monde sera-t-il "zéro polaire" (pour reprendre la formule de Laurent Fabius), un monde sans gendarmes où les puissances se montreraient impuissantes à pes...