Le Maroc au 92e rang mondial pour sa riposte contre le coronavirus

Le Maroc au 92e rang mondial pour sa riposte contre le coronavirus

Une nouvelle étude du Deep Knowledge Group place le Maroc au 92e rang sur 200 pays, en termes de sécurité sanitaire et d'efficacité des systèmes de prévention et de soins sous la pandémie du nouveau coronavirus. Le royaume est aussi 50e pour le confinement imposé contre cette crise sanitaire.

En matière de sécurité sanitaire et d'efficacité des systèmes de prévention et de soins contre la pandémie du nouveau coronavirus, la nouvelle étude du Deep Knowledge Group, spécialisé dans l'analyse des données scientifiques, publiée il y a quelques jours, classe le Maroc à la 92e place mondiale, sur 200 pays.

Cette étude est conçue pour classer, analyser et classer la stabilité économique, sociale et sanitaire atteinte par 200 régions, pays et territoires, ainsi que les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces ou risques qu'ils possèdent et font face dans cette crise sanitaire.

Le royaume obtient ainsi 465 points sur une échelle de 1 000 points, dans cette étude qui s’est appuyée sur plusieurs critères. Le Maroc se classe ainsi à la 50e avec 104 points pour le confinement, à la 84e place pour l'efficacité du gouvernement en matière de gestion des risques (107 points) et à la 45e place mondiale (94 points) pour la surveillance et la détection du coronavirus.

Le Maroc figure aussi au 96e rang pour la préparation des soins de santé, au 90e pour la flexibilité régionale et 88e pour la préparation aux situations d'urgence.

Des résultats moins positifs pour le Maroc

Le rapport place le Maroc dans la troisième catégorie, qui comprend 60 pays dont le dénominateur commun est qu'ils «ont enregistré des résultats moins positifs» face à cette pandémie.

La première catégorie comprend 20 pays, qui ont été en mesure de faire face exceptionnellement à l'épidémie et sont en mesure de la contrôler, tandis que la deuxième catégorie comprenait 20 pays ayant obtenu des résultats «relativement biens».  La quatrième catégorie comprend, pour sa part, 100 pays ayant échoué à fournir des données fiables en lien avec la situation de cette pandémie.

Comparé à ses voisins arabes, le Maroc se place au 11e rang de la région MENA, derrière les Emirats arabes unis, l'Arabie saoudite, le Koweït, Bahreïn, le Qatar, le Sultanat d'Oman, le Liban, l'Egypte, la Tunisie et la Jordanie. Le royaume devance ainsi l'Algérie (93e), la Libye, la Mauritanie, le Yémen, l'Irak et la Syrie.

Dans le monde, la Suisse s'est classée première, suivie par l'Allemagne, Israël, Singapour, le Japon, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud. L'Espagne arrive à la 45e place, devant l'Italie (53e), les Etats-Unis d'Amérique (58e), la France (60e) et le Royaume-Uni (68e).

Le bas du classement est occupé respectivement par le Libéria, l’Afghanistan, le Tchad, le Mali, le Rwanda et le Soudan du Sud.

Le 11/06/2020                                    

Source Web Par Yabiladi

Les tags en relation

 

Les articles en relation

ITB Berlin vient d’être annulé

ITB Berlin vient d’être annulé

L’évènement devait avoir lieu la semaine prochaine et les 150.000 visiteurs et 10.000 exposants prévus étaient tous en attente de la décision de la direc...