Conseil d’Administration de la FNTT (Cgem)

Conseil d’Administration de la FNTT (Cgem)

Bon élève de l’industrie touristique nationale, la FNTT  déplore tout de même le retard mis par le Comité de vigilance économique à réagir aux recommandations émises par les transporteurs touristiques comme option salutaire pour accompagner et soutenir les entreprises de transport touristique au Maroc pendant cette pandémie.

Comme pour les autres corps de métiers du tissu associatif touristique, la FNTT-affiliée à la Cgem, n’a cessé de rappeler à l’ordre quant à l’urgence de trouver des solution au statuquo incompris du Gouvernement pour l’ouverture des frontières ainsi que des égards et souplesse envers un secteur paralysé et dont la plupart des entreprises croulent sous les dettes.

Très actifs à travers les différentes rencontres digitales organisées depuis la déclaration de la pandémie au Maroc, les transporteurs touristiques ne cachent pas leur inquiétude, même Après la réunion d’urgence tenue avec la ministre du Tourisme. Or, jusqu’ici, on note l’absence de toute nouvelle décision du Comité de vigilance économique.

Devant cette invisibilité persistante, la FNTT-affiliée à la Cgem a tenu à distance son conseil d’administration le jeudi 02 juillet 2020 en présence des présidents de toutes ses associations régionales membres, où le Président Othman Cherif Alami a rappelé les étapes franchies par la Fédération et les projets programmés gelés subitement par l’arrêt d’activité du au Coronavirus.

Bon élève de l’industrie touristique nationale, la Fédération déplore tout de même le retard mis par le Comité de vigilance économique à réagir aux recommandations émises par les transporteurs touristiques comme option salutaire pour accompagner et soutenir les entreprises de transport touristique au Maroc pendant cette pandémie.

Pour sa part, l’expert économiste Al-Mahdi Faqir, a fait une présentation détaillée dans laquelle il a décrit les répercussions de la crise sur le secteur et les moyens réalistes de la surmonter. Son intervention a été suivie par l’entrée en scène des différents présidents des associations régionales qui ont souligné la nécessité de prolonger jusqu’à décembre le soutien accordé aux salariés en termes de CNSS ainsi que le report sans intérêts du remboursement des bancaires contractés par les entreprises du secteur.

Par la suite, le Conseil d’Administration de la FNTT-affiliée à la Cgem a jugé nécessaire de mettre en place un comité technique qui sera chargé  d’entamer un dialogue porteur et responsable avec les organismes bancaires et le Groupement  professionnel des banques et sociétés de financement et de crédit afin d’étudier les possibilités et solutions en faveur des entreprises de transport touristique membres de la Fédération.

LE 05/07/2020

SOURCE WEB PAR Premiumtravelnews

Les tags en relation

 

Les articles en relation

COP22 : La CGEM en colère !

COP22 : La CGEM en colère !

Gros couac. Les exposants n’avaient toujours pas eu leur badge d’accès en ce 2e jour! Les membres de la CGEM notamment se sont retrouvés à la porte alors...

Crimes sociaux

Crimes sociaux

Les associations professionnelles du tourisme continuent de se disputer avec le savoir-faire et le volontarisme nécessaires aux grands schismes. De l’ext...