Relance économique : Benchaaboun détaille la répartition des 120MMDH annoncés dans le discours du trône

Relance économique : Benchaaboun détaille la répartition des 120MMDH annoncés dans le discours du trône

Le ministre de l’économie, des Finances et de la réforme de l’Administration, Mohamed Benchaaboun, a détaillé la répartition des 120 milliards de dirhams devant être injectés dans l’économie nationale en vue de sa relance.

Lors d’une conférence de presse, ce mardi, consacrée aux mesures annoncées par le Roi Mohammed VI dans le discours du Trône, le ministre a précisé que 45 MMDH seront alloués à l’investissement stratégique dans les grands chantiers, alors que 75 MMDH seront consacrés à la facilitation d’accès de toutes les catégories d’entreprise au crédit, à des conditions préférentielles, avec une garantie de l’Etat.

Dans le détail, il a expliqué que concernant les 45 MMDH consacrés à l’investissement stratégique, ils seront reversés sous forme de fonds thématiques relatifs à certains secteurs, ou serviront à augmenter le capital.

Ainsi, 15 MMDH iront cette année au fonds spécial, pour être réinvestis dans différents domaines, alors que 30 MMDH seront injectés dans le cadre de partenariats, notamment avec le secteur privé.

benchaaboun-conf2

L’enveloppe globale, à savoir 120 MMDH, soit 11% du PIB, sera gérée dans le cadre d’un fonds stratégique, créé par un décret-loi, et qui sera adopté lors du prochain conseil du gouvernement, avant de suivre son cheminement au parlement, a indiqué le ministre, notant qu’une fois adopté, il sera immédiatement mis en œuvre.

Le ministre a, en outre, annoncé la signature cette semaine de deux conventions, la première avec la CGEM et le GPBM, et la seconde, sectorielle, concernera le tourisme et l’accompagnement du secteur durant la crise actuelle, et ce jusqu’à la fin de l’année.

Le 03/08/2020                         

Source Web Par hespress

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Tourisme: Trop chère Marrakech

Tourisme: Trop chère Marrakech

La saison estivale risque d’être compromise avec les prix qui flambent Les MRE, mobilisés par la Coupe du monde, moins nombreux Les touristes risquent...

Maroc-France: priorité aux PME

Maroc-France: priorité aux PME

Après les grands groupes, place aux petites et moyennes entreprises. Les PME sont considérées comme les nouveaux moteurs des relations Maroc-France. Nouve...